featured_SinCity2

SIN CITY 2 : J’AI TUÉ POUR ELLE

5
Décevant

Marv se demande comment il a fait pour échouer au milieu d’un tas de cadavres. Johnny, jeune joueur sûr de lui, débarque à Sin City et ose affronter la plus redoutable crapule de la ville, le sénateur Roark. Dwight McCarthy vit son ultime face-à-face avec Ava Lord, la femme de ses rêves, mais aussi de ses cauchemars. De son côté, Nancy Callahan est dévastée par le suicide de John Hartigan qui, par son geste, a cherché à la protéger. Enragée et brisée par le chagrin, elle n’aspire plus qu’à assouvir sa soif de vengeance. Elle pourra compter sur Marv…

Pêché de vieillesse

Presque dix ans après un premier volet enthousiasmant, le tandem Rodriguez-Miller remet (enfin) ça et nous replonge dans la ville du pêché. De nombreux personnages sont passés à la trappe et de nouvelles recrues débarquent : Joseph Gordon-Levitt, Eva Green, Josh Brolin (qui remplace Clive Owen), Juno Temple, mais aussi Ray Liotta, Dennis Haysbert, Christopher Meloni, Marton Csokas et même Lady Gaga qui retrouve Rodriguez après Machete Kills… 

Que vaut cette suite tant (trop) attendue ? Elle déçoit, majoritairement. Sin City est avant tout une œuvre graphique où l’univers visuel prime avant tout. Malheureusement, le duo de réalisateurs semble s’être cette fois-ci totalement focalisé sur ce point – s’amusant par exemple des nouvelles technologies apparues depuis le premier volet – si bien qu’il se dégage de l’ensemble une désagréable impression de remplissage en début et fin de métrage. Si le segment central se révèle plutôt plaisant, avec quelques face-à-face assez jouissifs entre Josh Brolin et Eva Green, le reste de Sin City 2 sonne terriblement creux, la faute sans doute aux histoires complémentaires spécialement créées pour le film en supplément de l’intrigue originale. Après un prologue franchement bordélique, il faudra ainsi se coltiner une demi-heure d’ennui devant les mésaventures de Johnny, nouvel arrivant de Sin City, avant de finalement entrer dans le vif du sujet par la rencontre avec la fameuse « Dame » de l’histoire. 

Vous l’aurez compris, pour passer un bon moment devant ce Sin City 2, c’est du côté de la partie centrale qu’il faudra se pencher. Dans celle-ci, manipulations et confrontations jubilatoires sont au menu. C’est d’ailleurs durant ces chapitres-là que les réalisateurs offrent le plus de plaisir au spectateur, tandis qu’Eva Green et Josh Brolin, protagonistes principaux, tirent particulièrement leur épingle du jeu. Le reste du casting n’est en revanche pas à la hauteur : Mickey Rourke cabotine sans l’énergie d’antan, Jessica Alba est reléguée au second plan et doit se contenter d’une mission vengeresse franchement peu intéressante (et affreusement mal amenée) tandis que Juno Temple ou Ray Liotta ne font qu’une brève et insignifiante apparition. Que dire enfin des deux parties inutiles consacrées au détestable personnage de Joseph Gordon-Levitt ? Ces séquences-là sont aussi ratées que superflues. Pourquoi les avoir conservées alors qu’elles créent un déséquilibre narratif (et qualitatif) flagrant ? Plus court que le 1er, ce volume 2 donne en effet une pénible impression de longueur. 

Son énorme flop au box-office américain n’augurait rien de bon. Sans être la catastrophe annoncée, le film étant principalement sauvé par les interprètes d’Ava et Dwight, Sin City : j’ai tué pour elle laisse une désagréable sensation de regret. Cette suite méritait-elle de voir le jour ? Ces dernières années, Frank Miller a plutôt mal vieilli tandis que Robert Rodriguez peinait à se renouveler après avoir accumulé les échecs commerciaux et/ou artistiques. Une décennie plus tard – une décennie trop tard si l’on considère que l’attente et l’enthousiasme ont laissé place à l’indifférence – le tandem propose ainsi une suite sérieusement déséquilibrée et globalement décevante. 

La fiche

thb_SC2eva

SIN CITY : J’AI TUÉ POUR ELLE
Réalisé par Robert Rodriguez & Frank Miller
Avec Eva Green, Josh Brolin, Jessica Alba
Etats-Unis – Thriller
Sortie en salles : 17 Septembre 2014
Durée : 102 min




5
Poster un Commentaire

avatar
3 Fils de commentaires
2 Réponses de fil
0 Abonnés
 
Commentaire avec le plus de réactions
Le plus populaire des commentaires
3 Auteurs du commentaire
BILAN 2014 | Les déceptions de l'annéeтном ряиMarlaTom Left Auteurs de commentaires récents
  S’abonner  
plus récent plus ancien Le plus populaire
Notifier de
Tom Left
Invité
Tom Left
Tout cela ne laisse rien présager de bon…
Marla
Invité
Aaaargh ! Et je me faisais une joie à l’idée de le voir !
trackback
[…] Sin City 2 – R. Rodriguez & F. Miller […]