still_Notre-petite-soeur

NOTRE PETITE SOEUR

7
Beau

Trois sœurs, Sachi, Yoshino et Chika, vivent ensemble à Kamakura. Par devoir, elles se rendent à l’enterrement de leur père, qui les avait abandonnées une quinzaine d’années auparavant. Elles font alors la connaissance de leur demi-sœur, Suzu, âgée de 14 ans. D’un commun accord, les jeunes femmes décident d’accueillir l’orpheline dans la grande maison familiale…

Réunion de famille.

Efficacité et simplicité : tel est le credo d’Hirokazu Kore-eda. Cela ne veut pas dire que ses films sont légers ou mineurs, juste que le réalisateur japonais sait comment toucher le spectateur au cœur sans utiliser d’artifices. Si Tel Père tel Fils avait été un drame émouvant et plutôt sombre sur la filiation et l’éducation au sein d’une société japonaise rigide, Kore-eda change de ton (mais garde la thématique de la filiation) avec Notre Petite Sœur, qui est plus lumineux et plus poétique que son aîné, sans pour autant être un film mineur dans la carrière du cinéaste tokyoïte.

Il faut rendre hommage au choix de Kore-eda sur le choix de ses actrices principales. L’histoire de Notre Petite Sœur est très épurée : trois sœurs se rendent à l’enterrement de leur père (qui était parti du foyer quelques années plus tôt), rencontrent leur demi-sœur de 15 ans et lui proposent de venir habiter avec elles ; à partir de ce moment-là, Kore-eda observe la vie de ces quatre femmes, qu’elle soit commune ou privée, et ce sur une année. Pour réussir à tenir sur la longueur, ce genre de film doit pouvoir s’appuyer sur des prestations de qualité, et c’est le cas ici. Haruka Ayase (l’aînée Sachi), Masami Nagasawa (Yoshino), Kaho (Chika) et Suzu Hirose (pour la petite sœur Suzu) jouent parfaitement bien leurs propres partitions, donnant corps à leurs personnages, et montrent une vraie entente (fraternelle pourrait-on dire) quand elles sont toutes ensembles. On s’attache beaucoup à ces sœurs si bien qu’à la fin du film, on est vraiment triste de devoir les quitter.

Notre Petite Sœur est avant tout un film où l’on passe un bon moment. Que ce soit avec les actrices, en les voyant rire, s’engueuler, pleurer, faire à manger – et bon Dieu que la nourriture a l’air succulente dans ce film – ou en admirant les plans de Kore-eda. Si parfois le rythme du film se fait trop lent à cause de plans coupés trop tardivement, on ne peut qu’être béat devant certaines séquences oniriques, comme ces moments sur la plage, ce passage dans le « tunnel », à la maison des quatre sœurs ou lors du feu d’artifice. La musique du film, aérienne, donne corps à ces séquences parfois sans dialogues qui parviennent ainsi à toucher le spectateur. Surtout, Kore-eda filme le visage de ses acteurs et de ses actrices dans ces moments, renforçant ainsi l’empathie du spectateur envers les personnages. Quant à l’écriture, elle reste simple et sans artifices, à l’image du film, à la fois drôle et triste, même si le thème de la filiation aurait pu être plus creusé.

Regrettablement reparti bredouille du dernier Festival de Cannes, Kore-eda démontre avec Notre Petite Sœur qu’il reste un des cinéastes les plus talentueux de cette génération. S’il ne possède pas la force dramatique de Tel Père tel Fils (qui possédait un thème bien plus sombre que son successeur), il a pour lui un optimisme et une fraîcheur qui font vraiment plaisir à voir. Parce que la vie n’est pas que tracas, elle peut aussi être remplie de beaux moments. Simple, mais heureuse.

La fiche

aff_Notre-petite-soeur

NOTRE PETITE SOEUR
Réalisé par Hirokazu Kore-Eda
Avec Haruka Ayase, Masami Nagasawa, Kaho…
Corée du Sud – Drame
Sortie en salle : 28 Octobre 2015
Durée : 127 min

 




2
Poster un Commentaire

avatar
2 Fils de commentaires
0 Réponses de fil
0 Abonnés
 
Commentaire avec le plus de réactions
Le plus populaire des commentaires
2 Auteurs du commentaire
tinalakillerptiterigolotte Auteurs de commentaires récents
  S’abonner  
plus récent plus ancien Le plus populaire
Notifier de
ptiterigolotte
Invité
J’ai beaucoup aimé ce film… malgré que je me sois endormie (fait rarissime !!)
tinalakiller
Invité
Pour moi, quelques longueurs et un petit manque d’enjeu narratif mais j’ai tout de même beaucoup aimé ce film vraiment très émouvant et attachant, avec des actrices toutes excellentes !