still_easya

EASY A (EASY GIRL)

Une lycéenne « accusée » d’avoir perdu sa virginité, se sert de la rumeur pour devenir populaire: elle se fait ainsi passer pour la « garce » de son lycée…

Sorti aux States mais resté inédit sur les écrans français, Easy A (Easy girl) raconte l’histoire de la jeune Olive qui, après un petit mensonge sur la perte de sa virginité, voit sa vie prendre un parallèle avec le personnage d’Hester Prynne (du roman La Lettre Ecarlate qu’elle étudie justement à l’école). Elle décide cependant de faire tourner les rumeurs à son avantages pour faire avancer sa situation sociale et financière et rendre au passage quelques services.

Difficile de s’ennuyer devant cette high-school comedy attachante qui ne souffre quasiment d’aucun temps mort et regorge de réplique cinglantes comme d’allusions savoureuses. Dotée d’une bande-son particulièrement sympathique (comme c’est souvent le cas dans ce genre de prod) mais surtout d’une distribution éclatante avec l’irrésistible Emma Stone (déjà remarquée dans le jouissif Zombieland) et l’excellent tandem Stanley Tucci – Patricia Clarkson, Easy A s’avère une comédie pleine de charme.

Maniant le cynisme, l’auto-dérision et le sens de la répartie comme personne, le personnage d’Olive permet à Emma Stone, radieuse, de démontrer tout son potentiel comique dans ce rôle qu’elle saisit avec beaucoup de naturel. Malgré la mise en scène convenue de W. Gluck, le souffle nostalgique et le ton décalé de cette comédie permettent à Easy A de se démarquer des productions du genre qui se contentent le plus souvent d’aligner les situations cocasses et les blagues potaches. 



Disponible sur Netflix le 15 mars 2019




6
Poster un Commentaire

avatar
6 Fils de commentaires
0 Réponses de fil
0 Abonnés
 
Commentaire avec le plus de réactions
Le plus populaire des commentaires
3 Auteurs du commentaire
FRIENDS WITH BENEFITS – SEXE ENTRE AMIS | LE BLEU DU MIROIR | DE FILMS EN AIGUILLES : CRITIQUES CINEMAMAGIC IN THE MOONLIGHT | LE BLEU DU MIROIR | DE FILMS EN AIGUILLES : CRITIQUES CINEMAL’ACTRICE DU MOIS : EMMA STONE – JUILLET 2012 | LE BLEU DU MIROIR | DE FILMS EN AIGUILLES : CRITIQUES CINEMAAl CapitaineAl Capitaine Auteurs de commentaires récents
  S’abonner  
plus récent plus ancien Le plus populaire
Notifier de
MacReady
Invité
Tu as un faible pour Emma Stone toi 🙂
Al Capitaine
Invité
Un film qui m’a l’air plutôt pas mal !
Al Capitaine
Invité
J’ai moi aussi beaucoup aimé cette comédie qui aborde avec humour le théme de la rumeur. Et il est vrai qu’Emma Stone est bien jolie en plus de super bien jouer.
trackback
[…] Emma Stone s’est d’abord distinguée dans des rôles comiques tels que Supergrave, Easy A ou encore Zombieland – dans lequel il était difficile de ne pas tomber […]
trackback
[…] Firth (brillant dans A Single Man et Le discours d’un roi) et Emma Stone (irrésistible dans Easy A et Crazy, Stupid, Love), on ne peut qu’être ennuyé de les voir gesticuler de la […]
trackback
[…] un Easy A savoureusement surprenant, Will Gluck enchaîne les sorties avec cette romcom surfant sur le filon […]