featured_Ouija

OUIJA

1
Très mauvais esprit

Laine est la meilleure amie de Debbie mais elle ne s’inquiète pas plus que cela de son comportement étrange. Quelques heures plus tard, cette dernière est retrouvée morte, pendue. Laine, qui ne veut pas croire au suicide, trouve un Ouija dans la chambre de son amie. Cette planchette de bois est censée permettre de communiquer avec les esprits. Elle essaye donc, avec l’aide du petit copain de Debbie, de contacter la disparue dans l’au-delà…

Un cri dans l’ennui.

Pas la peine d’invoquer les esprits pour deviner que la seule chose fantomatique dans Ouija, c’est l’originalité. Le scénario a été réécrit pas moins de quatre fois, emmenant à chaque fois l’intrigue sur un chemin différent en prenant le soin de modifier le passé de tous les personnages. Et même après le tournage, il a fallu en passer par des reshoot. Résultat, mal écrit – ou plutôt mal réécrit -, mal joué et mal mis en scène, Ouija est un condensé de mièvrerie horrifique. On se contrefiche assez vite de ce qui attend au tournant cette petite bande de perdreaux antipathiques entre deux jump-scares. Hélas, il existe encore un public peu regardant près à se faire embobiner en masse : Ouija a cartonné aux Etats-Unis et a engrangé plus de 100 millions de dollars de recettes. Si bien qu’une suite serait en préparation.

Jason Blum, lui, s’en réjouit. Il peut ajouter ce nouveau trophée au rayon des succès de sa boîte de production Blumhouse (Paranormal Activity, Insidious, Sinister, American Nightmare…). Mais qu’il est triste qu’un de ses « bébés » bien plus ambitieux et surprenant, Oculus, n’ait eu droit qu’à une sortie directement en vidéo en France, sous le titre The Mirror. Autrement dit, on vous recommande de rester bien tranquilles chez vous et de vous plonger dans cette histoire de miroirs aux reflets diaboliques plutôt que de vous infliger une séance de spiritisme pour ado en mal de sensations… 

La fiche

thb_Ouija

OUIJA
Réalisé par Stiles White
Avec Olivia Cooke, Ana Coto, Daren Kagasoff
Etats-Unis – Epouvantable
Sortie : 29 Avril 2015
Durée : 90 min




Poster un Commentaire

avatar
  S’abonner  
Notifier de