still_adoptes

LES ADOPTÉS

7
Beaux débuts

Une famille de femmes que la vie a souvent bousculée mais qui est parvenue avec le temps à apprivoiser les tumultes. Les hommes ont peu de place dans cette vie et naturellement quand l’une d’entre elle tombe amoureuse tout vacille. L’équilibre est à redéfinir et tout le monde s’y emploie tant bien que mal. Mais le destin ne les laissera souffler que peu de temps avant d’imposer une autre réalité. La famille devra alors tout réapprendre. La mécanique de l’adoption devra à nouveau se mettre en marche forçant chacun à prendre une nouvelle place…

Après un virage musical complètement manqué – il faut dire que quand on n’a pas de voix, mieux vaut se dispenser de chanter – Mélanie Laurent passe à la réalisation. Depuis cinq ans, elle prépare ce premier film. On pouvait craindre que cette envie ne soit qu’une nouvelle lubie de la jeune actrice touche-à-tout. Heureusement, son talent derrière une caméra est bien plus intéressant que derrière un micro.

Son film Les Adoptés fait en effet preuve d’un potentiel très intéressant et d’une maturité surprenante. Ce film qu’elle a écrit avec Morgan Perez, offre un vrai regard de cinéaste et de nombreuses émotions. Sa mise en scène maîtrisée, plutôt élégante, légère et vaporeuse, son ton juste et touchant nous charment. La musique composée par Syd Matters imprègne encore plus dans l’ambiance et nous raccompagne en douceur hors de la salle obscure.

Premier film de Mélanie Laurent, Les Adoptés est la belle surprise de cette fin d’année. Malgré quelques petits défauts d’écriture (qu’elle pourra corriger avec l’expérience) et une consonance mélo un brin trop appuyée, cette oeuvre à la fois personnelle et impersonnelle a un charme terrible et une émotion véritable. Un coup de coeur.

MÉLANIE LAURENT | FRANCE | 100 MIN | 23 NOVEMBRE 2011 | MARIE DENARDAUD, MÉLANIE LAURENT, C. CELARIE



0 0 voter
Évaluation de l'article
S’abonner
Notifier de
guest
15 Commentaires
le plus ancien
le plus récent le plus populaire
Inline Feedbacks
View all comments
ffred
8 années il y a

Ah merci je me sens moins seul ! Quant à son album,je l’ai bien aimé moi, ok ce n’est pas une grande voix, mais il y a une ambiance…

alamissamoun
8 années il y a

Alors là je suis vraiment surpris, l’actrice m’énerve de plus en plus avec son égo surdimensionné depuis sa piètre performance chez Tarantino… Ta critique m’intrigue cependant. Je vais me laisser tenter.

Squizzz
8 années il y a

J’aime bien Mélanie actrice, mais Mélanie chanteuse ou maîtresse de cérémonie à Cannes, ça passait moyen. Donc je l’attendais un peu au tournant en tant que réalisatrice, près à la dégommer. Et comme Wilyrah, j’ai été sous le charme, elle a un vrai potentiel, et la prochaine fois, je l’attendrai aussi au tournant mais d’une tout autre manière.

pepito_
8 années il y a

Décidément, que de bons commentaires sur ce film ! Il va falloir que je trouve le temps d’y aller !
Merci pour cette critique qui met l’eau à la bouche 🙂

Chonchon
8 années il y a

La demoiselle en agaçait effectivement plus d’un(e) ces derniers temps… J’aime bien l’actrice, moins la chanteuse (je m’en fous en fait). Mais tout le monde semble unanime sur son film ! Quelle bonne nouvelle ! C’est toujours passionnant de découvrir un nouveau réalisateur ! Vivement que je le voie !

Pascale
8 années il y a

C’est très franco français de ne pas apprécier que des artistes touchent à plusieurs univers. Je trouve ça dommage et ai du mal à comprendre pourquoi ça déplaît tant ! Je n’ai pas acheté le disque de Mélanie Laurent mais il y a plein de chanteuses qui murmurent et qui ont un talent fou. Il faut dire que moi ce sont les hurleuses qui me vrillent les nerfs.
En tout cas, ce film m’a énormément touchée et je l’ai trouvé très finement observé.

tedsifflera3fois
8 années il y a

Alors moi c’est tout l’inverse 😉
Je n’ai rien contre Mélanie Laurent (enfin, elle m’est indifférente en tant qu’actrice) mais par contre j’ai trouvé son film artificiel et mélo au possible. Pour moi, tout sonnait faux et la fin s’étirait de manière interminable…

Marcozeblog
8 années il y a

Je viens prendre la défense de Mélanie Laurent, pas comme réalisatrice car le film plait (perso, j’ai adoré), mais comme chanteuse. Je suis propriétaire de son album et il est de grande qualité. En plus, vocalement elle se débrouille bien. Je ne suis pas en train de la comparer avec Céline Dion bien sûr, il faut juste être sensible au répertoire, c’est tout.
PS : Je ne suis pas excessivement fan du personnage Carla Bruni, mais sache que c’est une auteur-compositeur de grand talent. Va écrire les chansons qu’elle a écrites (genre « Déranger les pierres »).
Voilà … non mais ! 😉

Jujulcactus
8 années il y a

Complètement d’accord avec toi, grosse surprise pour ma part, je m’y attendais pas vraiment 🙂

trackback
8 années il y a

[…] [ciné] LES ADOPTÉS […]

trackback
6 années il y a

[…] ans, la comédienne Mélanie Laurent franchissant le cap en réalisant son premier long-métrage, Les adoptés. Ce premier essai était transformé de fort belle manière, laissant apercevoir un potentiel réel […]

15
0
Would love your thoughts, please comment.x
()
x