featured_Dark-places

DARK PLACES

2
Médiocre

1985. Libby Day a huit ans lorsqu’elle assiste au meurtre de sa mère et de ses sœurs dans la ferme familiale. Son témoignage accablant désigne son frère Ben, alors âgé de seize ans, comme le meurtrier. 30 ans plus tard, un groupe d’enquêteurs amateurs appelé le Kill Club convainc Libby de se replonger dans le souvenir de cette nuit cauchemardesque. De nouvelles vérités vont émerger, remettant en cause son témoignage clé dans la condamnation de son frère.

Sombre histoire.

Après Gone Girl, adapté d’une main de maître par David Fincher, Dark Places est le second roman de Gillian Flynn porté à l’écran en l’espace de quelques mois. Fan du bouquin, Gilles Paquet-Brenner a réussi à obtenir les droits avant que la notoriété de la romancière n’explose grâce au métrage de Fincher.

Dark Places tourne autour d’une tuerie ayant décimé la famille Day en 1985 dont il n’y aura que deux rescapés : le fils aîné, Ben, et sa petite soeur cadette, Libby. Celle-ci finira par l’accuser d’être l’auteur de ce crime odieux. Presque trente ans plus tard, Libby Day se voit replongée par la force des choses – besoin d’argent – dans un passé qu’elle n’a visiblement toujours pas digéré. Difficile d’entrer en empathie avec un personnage ni charismatique ni sympathique. 

De facture franchement médiocre, malgré la présence de Charlize Theron et Christina Hendricks, Dark Places peine à nous embarquer dans cette sombre enquête qui lèvera paresseusement le voile sur une série de rocambolesques révélations. Pas aidées par des seconds rôles à la peine (Moretz, plus mauvaise que jamais) et une intrigue assez batarde, Theron et Hendricks s’échinent à porter sur les épaules leurs segments narratifs respectifs et leurs personnages grossièrement écrits.

Pourtant, rien n’y fait, Dark Places est aussi pénible et laborieux que Gone Girl était fluide et jubilatoire. Ce thriller mal fagoté ne paraît même pas suffisant pour occuper une soirée dominicale. Un navet à éviter.

La fiche

thb_Dark-places

DARK PLACES
Réalisé par Gilles Paquet-Brenner
Avec Charlize Theron, Nicholas Hoult, Chloë Grace Moretz…
Etats-Unis, France – Thriller à deux balles
Sortie en salle : 8 Avril 2015
Durée : 113 min




1
Poster un Commentaire

avatar
1 Fils de commentaires
0 Réponses de fil
0 Abonnés
 
Commentaire avec le plus de réactions
Le plus populaire des commentaires
1 Auteurs du commentaire
tinalakiller Auteurs de commentaires récents
  S’abonner  
plus récent plus ancien Le plus populaire
Notifier de
tinalakiller
Invité
Hélas ce film est un ratage. Bon, ça se laisse regarder un dimanche soir tel un Cold Case mais il manque vraiment un réalisateur derrière. Les flashbacks apparaissent vraiment n’importe comment, il n’y a rien qui surprend, l’héroïne est trop passive, le club ne sert à rien, les thèmes – pourtant intéressants – survolés… Charlize Theron, même si son personnage est un peu caricatural, reste tout de même bien, et heureusement Christina Hendricks est excellente. En revanche, Chloe Grace Moretz est très mauvaise !