still_weneedtotalkaboutkevin

WE NEED TO TALK ABOUT KEVIN

Eva a mis sa vie professionnelle et ses ambitions personnelles entre parenthèses pour donner naissance à Kevin. La communication entre mère et fils s’avère d’emblée très compliquée. A l’aube de ses 16 ans, il commet l’irréparable. Eva s’interroge alors sur sa responsabilité. En se remémorant les étapes de sa vie avant et avec Kevin, elle tente de comprendre ce qu’elle aurait pu ou peut-être dû faire.

Un film vaniteux, maniéré et simpliste construit de manière inutilement alambiquée pour rendre son métrage plus intelligent qu’il ne l’est. Difficile de supporter l’accumulation de symboliques lourdingues et d’énormes clichés peu subtils. Tous les acteurs interprétant Kévin surjouent lamentablement, ce qui n’aide pas à rendre ce film plus crédible. L’interprétation irréprochable de Tilda Swinton ne suffit pas à sauver ce film de l’ennui et de l’agacement qu’il provoque.

note_L1_1

LYNNE RAMSAY | UK/USA | 110 MIN | 28 SEPTEMBRE 2011 | TILDA SWINTON, JOHN C. REILLY



7
Poster un Commentaire

avatar
7 Fils de commentaires
0 Réponses de fil
0 Abonnés
 
Commentaire avec le plus de réactions
Le plus populaire des commentaires
7 Auteurs du commentaire
My DiscoveriesLucasMarcozeblogMympDasola Auteurs de commentaires récents
  S’abonner  
plus récent plus ancien Le plus populaire
Notifier de
Squizzz
Invité
On peut dire que le film divise ! Soit c’est grosses louanges, soit c’est dégommage en règle ! Bref pas du tout d’accord avec toi (voir ma critique). Très loin d’être « simpliste » et surtout pas « inutilement alambiqué » ! La (fausse) déstructuration du film a un réel sens, on est dans la tête de cette femme perdue, désarmée et qui cherche des réponses dans ses souvenirs, dont on ne sait pas vraiment s’il sont réels ou transformés. On est au moins d’accord sur Tilda, même si c’est encore un RDV manqué pour toi avec elle !
Neil
Invité
On dirait une critique de Drive (mouhahaha). Effectivement, on est tous deux respectivement passés à côté des deux films.
Dasola
Invité
Bonjour, comme squizz, j’ai aimé ce film (sauf la séquence d’ouverture en rouge, je me suis dit « aïe, aïe, aïe »). Le film vaut pour Tilda Swinton dans l’un de ses meilleurs rôles. Mais il est certain que ce film peut perturber. L’attitude de la mère envers ce garçon est souvent incompréhensible. Pourquoi, ne l’emmène-t-elle pas voir un psy, là est la question. La détresse de cette femme est bouleversante. Bonne après-midi.
Mymp
Invité
Grrr… Mais Squizzz a raison, on aime ou on aime pas ce film, et je ne crois pas avoir vu de critiques mitigées. C’est tout l’un ou tout l’autre. Ce qui est positif quand même, c’est que tu as réussi à apprécier Tilda Swinton malgré le film, et ça c’est énorme !
Marcozeblog
Invité
Moi j’ai eu une impression mitigée. Très bien réalisé, je l’ai trouvé dur. La méchanceté de Kevin est presque surréaliste. Bien à toi. Marcozeblog.
Lucas
Invité
Tout à fait d’accord avec toi : un film froid, sans intérêt et prétentieux. Dommage pour cette immense actrice qu’est Tilda Swinton.
My Discoveries
Invité
Je vais passer mon tour car là encore je préfère lire le roman d’abord, et du coup je suis contente de voir que ce n’est pas si bien qu’annoncé… Ce qui est bien avec ton blog, c’est qu’au moins tu ne mâches pas tes mots! ;o)