still_lafemmedu5eme

LA FEMME DU 5e

5
Trouble incertain

Tom Ricks, romancier américain, la quarantaine, vient à Paris dans l’espoir de renouer avec sa fille. Mais rien ne se passe comme prévu : démuni, logé dans un hôtel miteux, il se retrouve contraint de travailler comme gardien de nuit.
Alors qu’il croit toucher le fond, Margit, sensuelle et mystérieuse, fait irruption dans sa vie. Leur relation passionnée déclenche une série d’évènements inexplicables, comme si une force obscure prenait le contrôle de sa vie.

Après My Summer of Love, petit film britannique qui lui avait valu un Bafta, Pawel Palikowski adapte librement le roman de Douglas Kennedy La Femme du Vème. Porté par un Ethan Hawke excellent, ce thriller brumeux et minimaliste ne captive pas toujours. Les mystères autour du personnage qu’il campe finissent par lasser jusqu’à un dénouement aussi vague que décevant. La présence magnétique de Kristin Scott Thomas épaissit un mystère qui ne se lève que partiellement et une intrigue manquant de densité.

La femme du Vème cherche à créer le trouble autour du personnage principal interprété par un Ethan Hawke remarquable. Mais le thriller épuré du cinéaste polonais ne suscite progressivement que l’ennui et l’incompréhension. 

PAWEL PALIKOWSKI | FRA/POL | 85 MIN | 16 NOVEMBRE 2011 | ETHAN HAWKE, KRISTIN SCOTT THOMAS



3
Poster un Commentaire

avatar
3 Fils de commentaires
0 Réponses de fil
0 Abonnés
 
Commentaire avec le plus de réactions
Le plus populaire des commentaires
2 Auteurs du commentaire
[ciné] TOP CINEMA 2011 « LE BLEU DU MIROIR | DE FILMS EN AIGUILLESMarcozeblogdasola Auteurs de commentaires récents
  S’abonner  
plus récent plus ancien Le plus populaire
Notifier de
dasola
Invité
Bonjour Wilyrah, comme toi, j’ai été très moyennement enthousiasmée par ce film qui oscille entre le fantastique, l’irréel, le cauchemar et le je ne sais quoi. Et, oui, Ethan Hawke est très mais les autres acteurs aussi. Je me demande ce que donne le roman. Bonne journée.
Marcozeblog
Invité
Totalement d’accord avec toi, même s’il y a évidemment des choses à sauver dans ce film comme l’excellent Hawke. Sans sa performance d’acteur, je pense que je me serais assez emmerdé. Biz
trackback
[…] [avp] LA FEMME DU Ve […]