featured_Woman-walks-ahead-Chastain

WOMAN WALKS AHEAD | Jessica Chastain marche pour la défense des indiens

Qui ?

Jessica Chastain, fervente militante d’un cinéma inclusif, retrouve la direction d’une réalisatrice avec Woman walks ahead, drame historique mis en scène par Susanna White et récupéré par les nez creux de A24. Jusqu’à présent, White s’est principalement fait la main sur des productions TV, dirigeant notamment des épisodes de Boardwalk empire et Masters of sex. Dernièrement, celle-ci a dirigé les toujours impeccables Ewan McGregor et Stellan Skarsgard dans le plutôt confidentiel Un coupable idéal.

Celle-ci pourra donc profiter de l’aura de sa comédienne engagée pour camper l’artiste et activiste pour la défense des indiens, avec l’appui d’un comédien récemment récompensé aux Oscars, Sam Rockwell, qui incarnera le Colonel Silas Grove. Enfin, Michael Greyeyes (Le nouveau monde) prêtera ses traits à Sitting Bull, chef emblématique des Sioux.

Quoi ?

Woman walks ahead raconte l’histoire de Catherine Weldon, une artiste américaine dans les années 1890, qui partit dans le Dakota pour peindre un portrait de Sitting Bull.

L’artiste peintre finira par se battre aux côtés du légendaire chef amérindien Sitting Bull, pour que le peuple de ce dernier conserve sa terre que souhaitait s’accaparer le gouvernement américain. Pour la remercier de son soutien, Sitting Bull lui donna alors le nom de « Toka heya mani win » soit « La femme qui marche devant » (Woman walks ahead donc).

Quand ?

Présenté au TIFF à l’automne dernier où il a obtenu des critiques partagées, Woman walks ahead aura également les honneurs du festival de Tribeca fin avril. Le long-métrage sortira ensuite sur les écrans américains le 29 juin 2018. On attend désormais un signe d’UGC Distribution pour sa sortie française.

Poster for Woman walks ahead




Poster un Commentaire

avatar
  S’abonner  
Notifier de