featured_Spotlight

SPOTLIGHT

9
Édifiant

Adapté de faits réels, Spotlight retrace la fascinante enquête du Boston Globe – couronnée par le prix Pulitzer – qui a mis à jour un scandale sans précédent au sein de l’Eglise Catholique. Une équipe de journalistes d’investigation, baptisée Spotlight, a enquêté pendant 12 mois sur des suspicions d’abus sexuels au sein d’une des institutions les plus anciennes et les plus respectées au monde. L’enquête révèlera que L’Eglise Catholique a protégé pendant des décennies les personnalités religieuses, juridiques et politiques les plus en vue de Boston, et déclenchera par la suite une vague de révélations dans le monde entier. 

En lumière.

Le scandale a éclaté en 2002. Pendant des décennies, l’Eglise du Massachusetts a couvert des centaines de prêtres pédophiles en prenant soin d’avorter toute poursuite judiciaire et d’éviter que la presse y regarde de trop près. Il a fallu attendre qu’une équipe de journalistes du Boston Globe enquête pendant plusieurs mois sur ce système organisé pour que tout éclate. À défaut de preuves tangibles ou d’enregistrements, le groupe de reporters baptisé « Spotlight » est entré en contact avec les potentielles victimes des abus sexuels commis par les prêtres suspectés.

Admirablement rythmé, le récit de leur investigation exerce sa force d’attraction deux heures durant. Chaque avancée, chaque embûche agrippe davantage le spectateur, les enjeux apparaissant progressivement alors que l’horreur des agissements d’une partie du clergé se révèle dans sa dimension vertigineuse.

Huit ans après son poignant The Visitor, Tom McCarthy confirme qu’il est un réalisateur avec lequel le cinéma américain doit compter. Il filme à hauteur d’hommes et de femmes. Au service d’un matériau brillant et d’un casting irréprochable, sa mise en scène sans esbroufe (certains diront sans inspiration) convient parfaitement à l’humilité de ces journalistes qui ne sont jamais héroïsés à l’excès. Difficile, dans cette célébration du journalisme d’investigation, de ne pas penser aux Hommes du président. Spotlight partage avec ce mètre-étalon du thriller journalistique, sa sobriété et sa cérébralité. Le résultat est tout aussi édifiant et remarquable. 

ТНОМ РЯИ / FabR

La fiche

thb_Spotlight

SPOTLIGHT
Réalisé par Tom McCarthy
Avec Michael Keaton, Mark Ruffalo, Rachel McAdams…
Etats-Unis – Thriller, Drame
Sortie : 27 Janvier 2016
Durée : 128 min




0 0 vote
Article Rating
S’abonner
Notifier de
guest
5 Commentaires
Oldest
Newest Most Voted
Inline Feedbacks
View all comments
selenie
4 années il y a
Je ne serais pas aussi dithyrambique mais c’est effectivement un excellent film qui entre (pour l’instant !) dans mon podium 2016
tinalakiller
4 années il y a
J’ai vraiment adoré ce film, captivant, passionnant, qui ne laisse pas indifférent, qui révolte même. Sobre mais d’une grande efficacité et un casting très cohérent !
dasola
4 années il y a
Bonjour тном ряи, comme Sélénie, je serais nettement moins dithyrambique sur ce film honnête qui manque d’émotion (surtout vu le sujet). Les acteurs sont bien mais ils n’ont pas grand-chose à faire. Je ne peux pas dire que j’ai été passionnée pendant deux heures. Vu le sujet, je m’attendais à quelque chose de plus fort. Du même réalisateur j’avais préféré The Visitor et The Station agent. Bonne après-midi.
Ynausicaa
Ynausicaa
4 années il y a
Excellent, en effet. C’est un travail remarquable. J’ai également apprécié leur remise en question. Ce film pose de bonnes questions, et j’étais (ainsi que toute la salle) horrifiée par le nombre de victimes…. A voir!
mickael
mickael
4 années il y a
Le film sur fond de reconstitution documentaire montre clairement, petit à petit, les monstruosités qu’ont exercé les prêtres pédophiles. Le plus étonnant, c’est le générique de fin et les nombreuses villes concernées par tous ces abus sexuels. Je regrette que le film termine sur ce générique car du coup, ca laisse sur sa fin… Autant de cas et on a envie de se dire : et après ? Y’a t-il eu des condamnations, est ce que cela a pu continuer etc?
5
0
Would love your thoughts, please comment.x
()
x