still_keiraknightley

[récap] LES BLEUS DE 2012 : LE PIRE DU PIRE DE L’ANNÉE

LES BLEUS DU MIROIR  :LES FLOPS DE 2012

 

La France a ces Césars, le Royaume-Uni ses Baftas, les States ont leurs Oscars et leurs Golden Globes, Cannes a sa Palme et Berlin son Lion d’Or, HIMYB décerne désormais ses HIMYB Awards lors d’une soirée blogueurs annuelle, votre blog préféré (si si, plus besoin de vous mentir à vous-même) a désormais aussi ses récompenses.

Comme je suis incroyablement imaginatif et original, je vais décerner avec grand plaisir et pour la première fois les BLEUS DU MIROIR récompensant les TOPS et les FLOPS de l’année. On commence avec LES BLEUS, résolus à célébrer ce que l’année 2012 a fait de pire cinématographiquement parlant. 

.

Dans la catégorie de la « plus mauvaise vanne de 2012 » sont nommés :

  • Alexandre de La Patellière pour le faux quiproquo autour de « Adolphe » dans Le Prénom.

  • Alain Chabat pour le coït du chihuahua avec Jamel dans Sur la piste du Marsupilami.

  • Lorene Scafaria pour « Tu es l’amour de ma vie » dans Jusqu’à ce que la fin du monde...

  • Pablo F. Fenjves pour son héros qui finit par sauter dans Dos au mur.

-> Et Le Bleu de la Plus mauvaise vanne de l’année est attribué à la consternante Lorene Scafaria. 

.

Dans la catégorie du « film le moins drôle de 2012 » sont nommés :

  • Les seigneurs qui ressemble à un grand terrain de jeu pour comiques en perdition.

  • Ted pour sa débilité sans nom et son pitch injurieux qui ne vise que les 13-14 ans.

  • Le prénom pour l’hystérie collective et le faux-prénom prévisible depuis dix minutes.

  • Target pour la coolitude et le ton décalé qu’il recherche mais n’atteint jamais.

-> Et Le Bleu du Film le moins drôle de l’année est attribué à l’interminable Le Prénom. 
.

Dans la catégorie de la « plus mauvaise mort de 2012 » sont nommés :

  • Marion Cotillard pour son hoquet fatidique dans The Dark Knight Rises.

  • Esther Comar pour ses adieux bouleversants dans Ma première fois.

  • Steven Carell et Keira Knightley pour leurs adieux ridicules dans Jusqu’à ce que la fin...

  • Willem Dafoe et Shanyn Leigh pour leurs adieux maniérés dans 4h44, dernier jour sur la Terre.

-> Et Le Bleu de la Plus mauvaise mort de l’année est attribué à l’inimitable Marion Cotillard. 

.

Dans la catégorie chère à Diablo Cody du « plus mauvais scénario de 2012 » sont nommés :

  • Diablo Cody justement, pour son nouvel étron Young Adult que Charlize Theron tente vainement de sauver.

  • Marie Castille Mention-Schaar pour son script sorti de l’imagination d’une adolescente de 13 ans avec Ma première fois.

  • Pascal Laugier pour sa nouvelle infamie qu’est The Secret.

  • Karl Gajdusek pour son pitch de série Z qui n’aurait jamais du voir le jour dans Effraction. 

-> Et Le Bleu du Plus mauvais scénario de l’année est attribué à Marie C. Mention-Schaar.

.

Dans la catégorie chère à David Lynch du « réalisateur le plus pédant de 2012 » sont nommés :

  • Joe Wright qui se prend pour Baz Luhrmann et Maurice Béjart avec Anna Karenine. 
  • Benoît Jacquot qui fait joujou avec la caméra dans ses Adieux à la reine.

  • Timur Bekmanbetov hyper-actif et addict aux effets cheapos avec Abraham Lincoln.

  • Abel Ferrara pour son irritante apocalypse dans 4h44, dernier jour sur Terre. 

-> Et Le Bleu du Réalisateur le plus pédant de l’année est attribué à ce melon de Joe Wright.

.

Dans la catégorie du « film qui gueule, chiale et agace le plus en 2012 » sont nommés :.

  • Extrêmement fort et incroyablement près et son gamin hystérique fâché avec les avions

  • Anna Karenine avec l’héroïne la plus détestable de la littérature russe.

  • Le prénom avec sa pièce de théâtre filmée qui te donne des palpitations cardiaques. 

  • 4h44, dernier jour sur Terre pour son couple névrosé de connards arrogants. 

-> Et Le Bleu du Film qui gueule, chiale et agace le plus cette année est attribué à l’insupportable Le Prénom.

.

Dans la catégorie de « L’acteur le plus agaçant de 2012 » sont nommés :

  • Liam Neeson qui n’en finit plus de jouer les bad-ass dans des croûtes sans nom
  • Nicolas Cage dont la filmographie a pris un virage affreusement ambitieux…

  • Patrick Bruel qui n’a pas compris que le cinéma n’était pas fait pour lui (le poker et la chanson non plus d’ailleurs). 

  • Michael Shannon qui cabotine à outrance dans le navrant Premium Rush

-> Et Le Bleu de L’acteur le plus agaçant de l’année est attribué à l’incomparable Patrick Bruel.

.

Dans la catégorie de « L’actrice la plus irritante de 2012 » sont nommés :

  • Léa Seydoux qui fait toujours la tronche dans L’enfant d’en haut et Les adieux à la reine. 
  • Keira Knightley qui hurle, chiale et grimace plus que jamais dans Jusqu’à ce que la fin du monde nous sépare et Anna Karenine

  • Valérie Benguigui qui passe son temps à geindre comme une truie dans Le prénom

  • Kristen Stewart pour son speech motivationnel après sa résurrection dans Blanche Neige. 

-> Et Le Bleu de L’actrice la plus irritante de l’année est attribué à l’immense Keira Knightley.

.

Pour finir, dans la catégorie du « Plus mauvais film de 2012 » sont nommés :

  • Le Prénom qui n’a rien d’un film et qui n’arrive même pas à l’orteil du Dîner de cons. 
  • Ma première fois qui rappelle les plus belles années de AB Productions. 

  • Effraction qui ne méritait même pas une sortie Direct-To-Video. 

  • Disparue qui devrait rapidement être diffusé sur NT1 un samedi après-midi. 

-> Et Le Bleu du Plus mauvais film de l’année est attribué au déjà-culte Ma première fois.

.




11
Poster un Commentaire

avatar
6 Fils de commentaires
5 Réponses de fil
0 Abonnés
 
Commentaire avec le plus de réactions
Le plus populaire des commentaires
7 Auteurs du commentaire
copa738WilyrahChonchonneilFlow Auteurs de commentaires récents
  S’abonner  
plus récent plus ancien Le plus populaire
Notifier de
Pierre
Invité
Y’a pas Leos Carax dans la catégorie « réalisateur le plus pédant », serait-il hors compétition ?
dasola
Invité
Bonjour Wylirah, en tout cas, j’ai bien compris que tu avais détesté « Le prénom »: c’est vrai que quand on sait que ce prénom est Adolphe, on a vu le film. C’est un palmarès qui m’a bien fait rire même je suis pas d’accord avec toi pour « Ted ». Bon Noël et bonnes fêtes de fin d’année.
Flow
Invité
Ah ah excellente idée. Dis-moi t’es fâché avec Bruel non ? 😮
neil
Invité
Et le bleu du blog qui se prend pour Asbaf mais n’y arrive pas est attribué à… Wilyrah. Sinon t’as oublié Savages et tant d’autres
Chonchon
Invité
Je proteste contre le hoquet de Cotillard !!! C’est Nolan qu’il faut blâmer pas elle ! Il devait bien voir que c’était horrible, c’est lui qui filme, c’est lui qui choisit, c’est lui qui monte !!!
copa738
Invité
Globalement t’es hyper méchant avec Le Prénom, qui, personnellement, m’a fait beaucoup rire 🙂