thb_intermed

[récap] LES BLEUS DE 2012 : LES INTERMÉDIAIRES

LES BLEUS DU MIROIR  :

LES INTERMÉDIAIRES DE 2012

 

La France a ces Césars, le Royaume-Uni ses Baftas, les States ont leurs Oscars et leurs Golden Globes, Cannes a sa Palme et Berlin son Lion d’Or, HIMYB décerne désormais ses HIMYB Awards lors d’une soirée blogueurs annuelle, votre blog préféré (si si, plus besoin de vous mentir à vous-même) a désormais aussi ses récompenses.

Comme je suis incroyablement imaginatif et original, je vais décerner avec grand plaisir et pour la première fois les BLEUS DU MIROIR récompensant les TOPS et les FLOPS de l’année. On continue avec LES BLEUS INTERMÉDIAIRES pour les films un peu bien mais un peu chiants, un peu cochon ou un peu trop sage. 

.

Dans la catégorie du « film le plus cochon de 2012 » sont nommés :

  • American Pie 4 pour l’ensemble de son oeuvre et plus encore.

  • Guilty of romance pour son actrice principale qui se lâche et nous fait profiter de sa généreuse poitrine. 

  • Cosmopolis pour Juliette Binoche en MILF et pour le toucher rectal du Robbie qui a l’air de kiffer. 

  • Turn me on, godammit, pour sa jeune héroïne travaillée par les hormones.

-> Et Le Bleu du Film le plus cochon de l’année est attribué à l’hystérico-pervers Guilty of Romance. 

.

Dans la catégorie du « film le plus mou du genou de 2012 » sont nommés :

  • Haywire qui se la joue thriller BCBG avec sa musique jazzy et son esthétique pub pour parfum. 

  • Margin Call qui devrait dépeindre un univers de requin mais qui nous ennuie à mourir.

  • La taupe pour son rythme qui rappelle la démarche d’une mamie en déambulateur. 

  • J. Edgar pour l’ambiance naphtaline qui règne dans le dernier Eastwood.

-> Et Le Bleu du Film le plus mou du genou de l’année est attribué à l’interminable La Taupe.  

.

Dans la catégorie du « grand n’importe quoi » sont nommés :

  • La cabine au fond des bois pour son remake de la saison 4 de Buffy dans la dernière partie.

  • Guilty of Romance qui vire à l’overdose à mi-parcours. 

  • Prometheus pour son scénario fraudeur signé par l’escroc Damon Lindelof 

  • Kill List pour son dénouement tordu et son univers complètement barré. 

-> Et Le Bleu du Grand n’importe quoi est attribué au monstrueux La cabine au fond des bois. 

.

Dans la catégorie du « film le plus fadasse de 2012 » sont nommés :

  • 360

  • The Iron Lady

  • The Descendants

  • Albert Nobbs

-> Et Le Bleu du Film le plus fadasse de l’année est attribué au plat et consensuel The Descendants. 

.

Dans la catégorie chère à Martin Scorsese du « soufflé au fromage de 2012  » sont nommés :

  • Xavier Dolan pour son Laurence Anyways qui dure une heure de trop. 
  • Tim Burton, qui ressuscite pendant 3/4 d’heure avant de retomber dans ses travers.

  • Clint Eastwood qui se veut ambitieux avec sa fresque sur le grand manitou de l’espionnage. 

  • Ridley Scott qui nous offre 45min de grand art avant de nous offre 1h de n’importe quoi. 

-> Et Le Bleu du Soufflé au fromage de l’année est attribué à Ridley Scott pour son Prometheus.

.

Dans la catégorie de la « plus grosse déception de 2012 » sont nommés :.

  • La Taupe avait la classe sur le papier mais le résultat est soporifique comme jamais. 

  • Prometheus avec sa promo de ouf qui en faisait une tuerie (qu’elle sera que pendant 3/4 d’heure)

  • Skyfall et son scénario radin qui n’est pas à la hauteur de l’équipe technique de Sam Mendes.  

  • Haywire pour son couple névrosé de connards arrogants. 

-> Et Le Bleu de La plus grosse déception de l’année est attribué à l’ennuyeux La Taupe.

.

Dans la catégorie de « L’acteur ou l’actrice que l’on voit partout » sont nommés :

  • Jessica Chastain dans Lawless, Madagascar 3 et Take Shelter. 
  • Keira Knightley dans Anna Karenine et Jusqu’à ce que la fin du monde nous sépare.

  • Ewan McGregor dans Perfect Sense, The Impossible, Haywire, Des saumons dans le désert. 

  • Joseph Gordon-Levitt dans The Dark Knight Rises, Looper et Premium Rush.

-> Et Le Bleu de L’actrice que l’on voit partout de l’année est attribué à l’agent de Jessica Chastain. 

.

LES INTERMÉDIAIRES DE 2012

.

MENTION ASSEZ BIEN

RED LIGHTS, de Rodrigo Cortés

THE DEEP BLUE SEA, de Terence Davies

PARANORMAL ACTIVITY 4, de Henry Joost

DARK SHADOWS, de Tim Burton

NOUS YORK, de Géraldine Nakache

THE AMAZING SPIDER-MAN, de Marc Webb

LOOPER, de Rian Johnson

LES INFIDELES, de Jean Dujardin & Gilles Lellouche

TOUS LES ESPOIRS SONT PERMIS, de David Frankel

KILLER JOE, de William Friedklin

EVA, de Kike Maíllo

CAMILLE REDOUBLE, de Noémie Lvovsky

DETENTION, de Joseph Kahn

REBELLE, de Mark Andrews

FRANKENWEENIE 3D, de Tim Burton

FREEWAY, de Christophe Sahr

J-C COMME JESUS CHRIST, de Jonathan Zaccaï

.

MENTION PASSABLE

2 DAYS IN NEW YORK, de Julie Delpy

SINISTER, de Scott Derrickson

TUCKER & DALE VS EVIL, d’Eli Craig

UNE NUIT, de Philippe Lefèbvre

THE COLOR WHEEL, de Alex Ross Perry,

CHERCHEZ HORTENSE, de Pascal Bonitzer

SNOW WHITE AND THE HUNTSMAN, de Rupert Sanders

MALVEILLANCE, de Jaume Balagueró

ROBOT AND FRANK, de Jake Schreier

THE BOURNE LEGACY, de Tony Gilroy

THE VOW – JE TE PROMETS, de Michael Sucsy

THE CABIN IN THE WOODS, de Drew Goddard

TURN ME ON, GODDAMMIT, de Jannicke Systad Jacobsen

AMOUR, de Michael Haneke

MARGIN CALL, de J.C. Chandor

ELLES, de Małgorzata Szumowska

THE DESCENDANTS, de Alexander Payne

UNDERWORLD : AWAKENING, de Måns Mårlind

SILENT HOUSE, de Chris Kentis

HOUSE AT THE END OF THE STREET, de Mark Tonderai

ADIEU BERTHE, de Bruno Podalydès

AUX YEUX DE TOUS, de Cédric Jimenez

MAIS QUI A RE-TUE PAMELA ROSE, de Kad et Olivier

J. EDGAR, de Clint Eastwood

KILL LIST, de Ben Wheatley

LA DAME DE FER, de Phyllida Lloyd

L’ENFANT D’EN HAUT, de Ursula Meier

DANS LA MAISON, de François Ozon

ALBERT NOBBS, de Rodrigo García

LA TAUPE, de Tomas Alfredson

CINQ ANS DE REFLEXION, de Nicholas Stoller

COSMOPOLIS, de David Cronenberg

HAYWIRE – PIEGEE, de Steven Soderbergh

GUILTY OF ROMANCE, de Sion Sono 

Et pour vous, quels sont les films passables, moyens et assez bons ?

Déjà publié : LES FLOPS ET NAVETS DE 2012

A suivre : LES BONS FILMS DE 2012 puis LE TOP 12 DE 2012 d’ici le 31/12/2012




4
Poster un Commentaire

avatar
3 Fils de commentaires
1 Réponses de fil
0 Abonnés
 
Commentaire avec le plus de réactions
Le plus populaire des commentaires
3 Auteurs du commentaire
the best parfum for man[récap] LES BLEUS DE 2012 : LES BONS FILMS « LE BLEU DU MIROIR | DE FILMS EN AIGUILLES : CRITIQUES CINEMAWilyrahFlow Auteurs de commentaires récents
  S’abonner  
plus récent plus ancien Le plus populaire
Notifier de
Flow
Invité
Assez-bien Paranormal Activity. T’es sûr que ça va ???
trackback
[…] publié : LES FLOPS ET NAVETS DE 2012 – LES INTERMÉDIAIRES DE 2012 – TOP 5 ACTEURS – TOP 5 […]
the best parfum for man
Invité
The just like you examine my head! A person looks to learn a great deal of somewhere around this kind of, just like you authored the publication inside it something like that. I believe that you only is capable of doing by incorporating % to be able to energy the message home somewhat, nonetheless besides these very, this can be good site. A fantastic study. I’m going to unquestionably come back.