featured_Ma-rosa-cannes-2016

MA’ROSA | Cannes 2016

2
Insupportable
 Ma’Rosa a quatre enfants. Elle tient une petite épicerie dans un quartier pauvre de Manille où tout le monde la connaît et l’apprécie. Pour joindre les deux bouts, elle et son mari Nestor y revendent illégalement des narcotiques. Un jour ils sont arrêtés. Face à des policiers corrompus, les enfants de Rosa feront tout pour racheter la liberté de leurs parents. 

Calvaire.

    • Cannes et Brillante Mendoza : Grand habitué de la Croisette, le réalisateur s’était déjà essayé avec succès à la compétition cannoise en remportant le prix de la mise en scène pour Kinatay en 2009. L’année passée, il était venu présenter Taklub dans la section Un Certain Regard.
    • Notre avis : Que l’on aime ou non son cinéma, Brillante Mendoza possède un style qui lui est propre, un univers suffisamment marqué pour que la radicalité puisse parfois se confondre avec la démonstration. Dans Ma’Rosa, la frontière entre les deux finit justement par se brouiller à un tel point qu’elle ne donne plus rien de neuf. En écrasant sous une caméra à l’épaule un récit d’une embarrassante vacuité, le réalisateur fait le choix d’une mise en scène horripilante, annihilant immédiatement tout intérêt pour des personnages manquant cruellement d’incarnation.
    • Accueil presse/public : Cinéaste respecté et apprécié, Brillante Mendoza a déçu les espoirs placés en lui avec ce long-métrage, quasi-unanimement considéré comme le plus faible de sa filmographie.
    • Palmomètre : Ma’Rosa peut espérer un hold-up comme prix de la mise en scène même si les chances paraissent extrêmement minces.

 

 
MA’ROSA – Philippines – Sortie prévue : 9 Novembre 2016. Réalisé par : Brillante Mendoza. Avec : Jaclyn Jose, Julio Diaz, Andi Eigenmann… Durée : 110 minutes. 




Poster un Commentaire

avatar
  S’abonner  
Notifier de