featured_Locke

LOCKE

3
Insipide

Ivan Locke a tout pour être heureux : une famille unie, un job de rêve… Mais la veille de ce qui devrait être le couronnement de sa carrière, un coup de téléphone fait tout basculer…

Nightcall

Huis clos nocturne dans la lignée de Collatéral, Locke est un petit long-métrage britannique beaucoup moins dense que son illustre aîné. S’il bénéficie de la présence de son charismatique interprète Tom Hardy, il est en revanche beaucoup trop modeste techniquement et limité scénaristiquement pour tenir la route. 

Trop légère pour captiver et instaurer une véritable tension, la mise en scène est bien trop minimaliste et systématique pour ne pas lasser. Steven Knight, scénariste de métier, se contente de filmer (avec deux ou trois caméras) un Tom Hardy enchaînant les coups de fil et les monologues (souvent ridicules) en gardant son sang-froid de façon surréaliste – le personnage avale-t-il autant de Lexomil que son collègue boire de cidre ? Malgré les efforts du comédien, qui sera le seul à apparaître à l’écran, le spectateur se désintéresse progressivement du sort de ce personnage qui voit sa vie professionnelle et familiale s’effondre au fil des kilomètres. Pour Knight, c’est un coup d’essai louable à la réalisation, mais un coup manqué. 

La fiche

thb_Locke

LOCKE
Réalisé par Steven Knight
Avec Tom Hardy, Ruth Wilson, Olivia Colman…
Grande-Bretagne – Drame
Sortie en salles : 23 juillet 2014
Durée : 85 min





0 0 vote
Article Rating
S’abonner
Notifier de
guest
1 Commentaire
Oldest
Newest Most Voted
Inline Feedbacks
View all comments
trackback
5 années il y a
[…] Locke – Steven Knight […]
1
0
Would love your thoughts, please comment.x
()
x