featured_Recettes

LES RECETTES DU BONHEUR

4
Très convenu

Hassan Kadam a un don inné pour la cuisine : il possède ce que l’on pourrait appeler « le goût absolu »… Après avoir quitté leur Inde natale, Hassan et sa famille, sous la conduite du père, s’installent dans le sud de la France, dans le paisible petit village de Saint-Antonin-Noble-Val. C’est l’endroit idéal pour vivre, et ils projettent bientôt d’y ouvrir un restaurant indien, la Maison Mumbai. Mais lorsque Madame Mallory, propriétaire hautaine et chef du célèbre restaurant étoilé au Michelin Le Saule Pleureur, entend parler du projet de la famille Kadam, c’est le début d’une guerre sans pitié. La cuisine indienne affronte la haute gastronomie française.

Ingrédients de base

Présenté récemment à Deauville, Les recettes du bonheur est l’adaptation cinématographique du best-seller de Richard C. Morais. Dans le roman, tout comme dans le film, il est question du parcours d’Hassan Haji, ce chef d’un restaurant indien installé dans le Jura qui vivra une forte rivalité avec la grande chef du restaurant gastronomique lui faisant face. Pour la seconde fois, le réalisateur Lasse Hallstrom s’intéresse à la cuisine – après Le chocolat, en 2001, pour lequel il avait réuni Juliette Binoche et Johnny Depp.  

Les recettes du bonheur utilise les mêmes ingrédients de base que les précédents métrages du réalisateur dont l’enrobage de guimauve semble être devenue la marque de fabrique – souvenons-nous en effet de l’exacerbante mièvrerie de Dear John et Hatchi. En dépit de la présence de la talentueuse Helen Mirren, le film n’a en effet rien de mémorable. Consensuel et gentillet, celui-ci ne semble avoir été conçu que pour vendre une part de rêve aux américains : une véritable carte postale audiovisuelle qu’il faut s’ingurgiter pendant plus de deux heures. Tout y passe : les vallées du Jura, les vieilles voitures, les monuments parisiens, les jolis plats gastronomiques et même les marchés indiens hauts en couleurs… Ce cinéma-là ne fait pas voyager. Et il divertit à peine. Vaguement sympathique, le film devient même particulièrement poussif pendant une dernière demi-heure laborieuse. 

Sans surprise, Lasse Hallström propose un mets insipide et convenu, symbole d’une cuisine cinématographique sans saveur. 

La fiche

thb_Recettes

LES RECETTES DU BONHEUR
Réalisé par Lasse Hallström
Avec Helen Mirren, Om Puri, Manish Dayal, Charlotte Le Bon
Etats-Unis – Comédie
Sortie en salles : 10 Septembre 2014
Durée : 123 min




0 0 voter
Évaluation de l'article
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
0
Would love your thoughts, please comment.x
()
x