featured_LeJuge

LE JUGE

3
Pénible

Fils de magistrat, Hank Palmer, grand avocat, revient dans la petite ville de son enfance, où son père, qu’il n’a pas revu depuis longtemps, est soupçonné de meurtre. Il décide alors de mener l’enquête pour découvrir la vérité et, chemin faisant, renoue avec sa famille avec laquelle il avait pris ses distances.

Ce que le cinéma ne devrait plus faire…

Il existe des films périmés avant même qu’ils ne soient sortis. Le juge en est un. L’affiche pouvait pourtant intriguer. Mais très vite, trop vite, le constat s’impose : tout est vieillot dans ce film à papa qui aurait pu être réalisé en 1990… Ringard et hyper convenu, le film tente désespérément de dissimuler sa prévisibilité et son obsolescence en nous assenant (deux fois) d’un fabuleux morceau signé Bon Iver, en guise de cache-misère pop. Mais l’entourloupe ne fonctionne pas.

L’émotion est factice, la coolitude de Downey Jr également. L’acteur n’est qu’une pâle caricature de lui-même dans un film trop académique pour lui. Déroulant son intrigue fadasse aux enjeux juridiques et familiaux durant près de 2h20, Le juge ennuie plus qu’il n’émeut. Difficile d’être concerné par les états d’âme artificiels d’un personnage antipathique et de son père tout aussi déplaisant. Les clichés affluent dans cette famille traumatisée par le passé et la disparition récente de la mère. Pour ne rien arranger, Dobkin ne semble définitivement pas à l’aise dans ce registre, lui l’habitué des comédies US potaches (Echange standard, Serial noceurs…), et nous livre un métrage très lisse aux effets pas toujours heureux (les flashbacks, la lumière…) et aux rebondissements ultra-prévisibles. 

Au final, Le juge n’est qu’un mélodrame suranné accumulant les poncifs et vendu sur l’argument du puissant face-à-face entre les deux Robert (Downey Jr et Duvall). Malheureusement, comme celui-ci n’est pas viable, le comédien Marvel peinant à convaincre, la confrontation déçoit. « Ce que le cinéma fait de mieux » dit le slogan radiophonique choisi pour le promouvoir. Cela aurait pu être valable il y a 30 ans. En 2014, c’est indigeste et soporifique. 

La fiche

thb_LeJuge

LE JUGE
Réalisé par David Dobkin
Avec Robert Downey Jr., Robert Duvall, Billy Bob Thornton
Etats-Unis – Comédie
Sortie en salles : 22 Octobre 2014
Durée : 141 min

 




0 0 vote
Article Rating
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
0
Would love your thoughts, please comment.x
()
x