still_LGML

LE GRAND MÉCHANT LOUP

4
Très moyen

IL ÉTAIT UNE FOIS TROIS FRÈRES QUI VIVAIENT HEUREUX. DU MOINS LE PENSAIENT-ILS. UN JOUR LEUR MAMAN EUT UN ACCIDENT. ALORS HENRI, PHILIPPE ET LOUIS SE MIRENT À SE QUESTIONNER SUR LE SENS DE LEUR VIE. UNE GRANDE VAGUE DE DOUTES POUR CES QUARANTENAIRES VERSAILLAIS SANS HISTOIRE, QUI SUFFIT À LEUR FAIRE ENTROUVRIR LA PORTE À L’INÉDIT, À L’INTERDIT, À L’AVENTURE… DE MAISON DE PAILLE EN MAISON DE BOIS, LE LOUP AUSSI SEXY SOIT-IL DÉLOGERA-T-IL NOS TROIS FRÈRES ?

Les trois frères

Si cette année est plutôt surprenante car très satisfaisante du point de vue des productions françaises « sérieuses » avec de nombreux dramas de grande qualité (Le Passé qui déjà sorti mais bientôt Michael Kohlhaas, Suzanne, Juliette et La vie d’Adèle arriveront) marquant l’émergence ou la confirmation d’auteurs et cinéastes de talent, je ne peux pas dire que la comédie made in France soit d’un niveau comparable. Il y a bien eu l’agréable et rafraîchissant 20 ans d’écart mais la comédie avec Virginie Efira fait figure d’exception dans la masse de croûtes navrantes ou transparentes bien de chez nous (La stratégie de la poussette, Les gamins, Chez nous c’est trois…). Il faut dire que même le tandem JaBa a déçu avec un Au bout du conte fadasse et mou du genou. Sans grande conviction, je découvre ainsi Le grand méchant loup, remake hexagonal d’une comédie canadienne considérée par certains comme culte et réalisée par Patrick Huard, l’irrésistible Starbuck révélé l’an passé que José Garcia aura beaucoup de mal à faire oublier dans le futur remake français (oui, encore un) en chantier.

Vierge de toute information et sans avoir vu ce film original recommandable, j’ai passé un moment plutôt convenable devant la comédie de Nicolas Charlet et Bruno Lavaine. J’ajoute également qu’il s’agissait du premier métrage du tandem que je visionnais et qu’il m’est impossible d’avoir donc un quelconque point de comparaison, ni avec le film canadien ni avec les précédentes oeuvres de Nicolas et Bruno.

Le film est construit en trois segments, articulés autour des trois frères puisque le spectateur découvre progressivement la même histoire mais du point de vue de chacun. Il est question d’adultère, de couple, de famille, de maisons (en paille, en bois et en briques), de style de vie et de coups de folie… Bref, chacun des trois fils (de cette pauvre maman mourante) semble remettre plus ou moins son couple en question et être prêt à succomber à la tentation adultérine. Si la dernière partie autour du personnage de l’inexpressif et insipide Kad Merad est clairement la plus faible et la plus prévisible, le premier tiers n’est pas désagréable grâce au trio Poelvoorde/Donzelli/Le Bon qui fonctionne particulièrement bien. Le talentueux comédien belge est très juste et déploie une diversité de jeu assez intéressante en comparaison avec ses deux frères à l’écran (Fred Testot, qui peine décidément à décoller sans Omar et Kad Merad devenu un paresseux et barbant acteur bankable). Valérie Donzelli et Charlotte Le Bon incarnent avec justesse l’épouse bienveillante mais pas dupe (pour la première) et la jeune et insouciante amante (pour la seconde) avec une certaine vitalité. C’est d’ailleurs autour de cette intrigue là que les gags et les situations sont les plus réussis.

Le grand méchant loup est finalement la marchandise attendue : une comédie taillée pour l’été, faite pour amuser, sans grande originalité mais dotée (aléatoirement) de quelques bons interprètes garant de la crédibilité de l’ensemble. Vous pourrez donc passer un moment de divertissement léger, à condition de modérer votre seuil de tolérance qui devra s’ajuster en fonction de votre tenue vestimentaire. Si actuellement vous êtes plutôt short en coton, t-shirt et tongues décontractées, ce film fera l’affaire. 


thb_Le_Grand_Mechant_Loup

LE GRAND MÉCHANT LOUP

RÉALISÉ PAR NICOLAS CHARLET & BRUNO LEVAINE

FRANCE – 107 MIN – COMÉDIE FAMILIALE

AVEC BENOIT POELVOORDE, VALÉRIE DONZELLI, CHARLOTTE LE BON, ZABOU BREITMAN

10 JUILLET 2013




8
Poster un Commentaire

avatar
5 Fils de commentaires
3 Réponses de fil
0 Abonnés
 
Commentaire avec le plus de réactions
Le plus populaire des commentaires
5 Auteurs du commentaire
bruno31100JE FAIS LE MORT | LE BLEU DU MIROIR | DE FILMS EN AIGUILLES : CRITIQUES CINEMABob MoraneWolvy128Wilyrah Auteurs de commentaires récents
  S’abonner  
plus récent plus ancien Le plus populaire
Notifier de
ffred
Invité
Je t’avais prévenu…
Wolvy128
Invité
Comme toi, j’ai passé un bon moment devant ce film. C’est loin d’être extraordinaire mais comparé aux nombreuses comédies médiocres auxquelles on a droit habituellement, c’est plutôt pas mal.
Bob Morane
Invité
Pour avoir vu la version originale, en effet cultissime, et leur précèdent film, j’ai été déçu même s’il a quelques qualités. Les filles sont excellentes, mais Testo confirme qu’il est mauvais, et Kad en dessous de ce qu’il aurait du donner à son personnage.
trackback
[…] avec une ou deux comédies amusantes sans être géniales (9 mois ferme, 20 ans d’écart ou Le grand méchant loup si l’on se montre indulgent) et une avalanche de navets sans aucune espèce […]
bruno31100
Invité
bruno31100
du déjà vu ces derniers temps ! la version 3 PETITS COCHONS québécoise est bien plus gaie et caustique; au moins on se marre; ici on résiste …