still_Loving-Vincent

LA PASSION VAN GOGH

Un bijou

Paris, été 1891, Armand Roulin est chargé par son père, le facteur Joseph Roulin, de remettre en mains propres une lettre au frère de Vincent Van Gogh, Theo. Cela le mènera sur la route d’un long voyage à la découverte de la vie passionnée du peintre, pour résoudre le mystère de sa mort.

Impressionnisme cinématographique

La Passion Van Gogh fait partie de ces films d’animation qui ne laissent pas indemnes. Véritable bijou visuel, il a été réalisé à partir d’une technique toute singulière mêlant à la fois l’art des acteurs, des peintres et des animateurs.

En effet, le montage de ce long-métrage, écrit et réalisé par Dorota Kobiela et Hugh Welchman, est le fruit d’une combinaison entre des plans filmés à partir d’images réelles et des touches de peinture superposées. Il est, pour ainsi dire, le premier long métrage d’animation entièrement peint à la main. Cela résulte indéniablement d’un travail d’orfèvre en termes d’effets visuels.

Malgré certains passages où la limite de la difficulté technique se ressent quelque peu, l’œil est pleinement satisfait : les tableaux s’animent, dansent et vivent au rythme de la touche impressionniste. Loving Vincent convoque magistralement l’imaginaire du peintre et donne, à cette mystérieuse personnalité, une seconde vie malgré son absence tout au long du film.

L’histoire, rondement menée, racontée par la voix de Pierre Niney, parcourt la vie intrépide et passionnée de Vincent Van Gogh, de manière fine et intelligente, répondant à une logique documentaire sans jamais occulter l’intrigue, ni empiéter sur le récit.

La Passion Van Gogh est une véritable expérience sensorielle et immersive, permettant d’appréhender une œuvre picturale de manière inédite, qui ravira les initiés et suscitera la curiosité des autres.

> > > Gagnez vos dvd du film
La fiche
Passion van gogh affiche

LA PASSION VAN GOGH
Réalisé par Dorota Kobiela, Hugh Welchman
Avec la voix de Pierre Niney..
France – Animation, biopic

Sortie vidéo : 27 mars 2018
Durée : 95 min




Poster un Commentaire

avatar
  Subscribe  
Me notifier des