featured_match-box-office-lalaland-monster-call

LE MATCH | La La Land VS Quelques minutes après minuit

Le mois de janvier a été une véritable hécatombe pour beaucoup de films (Primaire, Neruda, The Birth of a Nation, Ouvert la Nuit, Live by Night…) qui se sont plantés en salles. Le drame fantastique Quelques Minutes Après Minuit fait malheureusement partie de cette mêlée de la lose et seul La La Land s’impose comme le gros carton de ce 1er match de 2017 !

La La Land s’envole vers les étoiles

Depuis sa présentation en septembre dernier à Venise puis Toronto, le buzz grossissait chaque jour un peu plus pour La La Land assurant son succès quasi obligatoire. Mais les premiers chiffres donnent le vertige et dépassent tous les pronostics les plus optimistes !

L’hommage hollywoodien continue de séduire : alors que Michel Hazanavicius redonnait ses lettres de noblesse au cinéma muet avec The Artist (avec à la clé 3 millions d’entrées en France et un Oscar pour Jean Dujardin), Damien Chazelle crie son amour pour les comédies musicales d’antan (de Demy à Gene Kelly) avec cette nouvelle réalisation qui ne manque pas d’audace pour autant. 

Avec son budget minus (seulement 30 millions de $), La La Land vient déjà d’engranger 120 millions $ aux Etats-Unis, aidé par un score historique aux Golden Globes et sa course aux Oscars qui l’annonce gagnant dans beaucoup de catégories reines (on croise les doigts pour Ryan Gosling et Emma Stone).

En France, son distributeur SND aura mis le paquet avec un plan media obèse et un cas d’école niveau débauche de quotes ! Mais le résultat est là : déjà plus d’1.3 millions d’entrées sur 414 copies, et grâce à un bon bouche-à-oreille (repli de seulement 26% en 2ème semaine) et des vacances scolaires sur tout le mois de février, La La Land devrait probablement atteindre les 2,5 millions de billets en fin de parcours et ainsi intégrer directement le top 5 2017.

Quelques minutes après minuit, un petit tour et puis s’en va…

Précédé d’un bel écho critique et ayant raflé 9 Goyas (les Oscars espagnols), Quelques Minutes Après Minuit s’est contenté de déplacer une poignée de cinéphiles avertis – 68 000 pour être exact ! Ce beau drame fantastique a clairement eu du mal à toucher un public élargi, peu aidé par son pitch à priori enfantin mais résolument mélo et grand public.

Echec confirmé aux Etats-Unis avec seulement 3.7 millions $ de recettes (pour un budget de 43 millions $ !), Quelques Minutes Après Minuit aurait pourtant pu compter en France sur sa belle combinaison de 226 copies en 1ère semaine où il aura réalisé la quasi-totalité de ses entrées confirmant ainsi une déprogrammation massive dès la 2ème semaine.

Après L’Orphelinat et The Impossible, ce film démontre une nouvelle fois tout le talent de metteur en scène de Juan Antonio Bayona. Celui-ci pourra se rattraper avec quelques millions d’entrées presque assurés en 2018 avec la sortie de Jurassic World 2 dont il prend les manettes. Juste à espérer que son style ne soit pas broyé par la machine hollywoodienne (Colin Treverrow et Josh Trank s’en souviennent encore).

 




Poster un Commentaire

avatar
  S’abonner  
Notifier de