featured_american-pastoral

AMERICAN PASTORAL

3
Rasoir

L’Amérique des années 60. Autrefois champion de sport de son lycée, Seymour Levov, dit « le Suédois », est devenu un riche homme d’affaires marié à Dawn, ancienne reine de beauté. Mais les bouleversements sociopolitiques de l’époque font bientôt irruption dans la vie bourgeoise, en apparence idyllique, de Seymour. Lorsque sa fille adorée, Merry, disparaît après avoir été accusée d’acte terroriste, il part à sa recherche pour que sa famille soit de nouveau unie. Profondément ébranlé par ce qu’il découvre, il doit affronter le chaos qui secoue la société américaine et jette les bases d’un nouveau monde. La vie de famille ne sera plus jamais la même…

Jamais sans ma fille.

Ewan McGregor, ce comédien toujours bon même dans les daubes les plus insipides, passe derrière la caméra pour adapter le roman de Philip Roth. Ce projet, qui aura mis plus d’une décennie à se concrétiser, est l’occasion pour l’écossais de franchir le pas. Malheureusement, bien que très impliqué dans sa démarche, son premier long-métrage s’engonce dans un terrifiant académisme sirupeux. 

Derrière la reconstitution quelconque de l’Amérique des années 60 se joue un drame familial. Une fille, bègue devenue marginale, échappe au contrôle de ses parents et son père, qui lui porte un amour inconditionnel, fera tout pour la récupérer et la ramener dans le « droit chemin ». Un mélo figé, barbant et maniéré (épouvantable Jennifer Connelly, qui passe son temps à geindre grossièrement) aux relents un brin réac, se pare d’un récit inutilement tarabiscoté. Pire, plutôt que de véritablement embrasser sa thématique sociétale, McGregor embourbe son adaptation dans un téléfilm chic et linéaire dont les saillies politiques sont endormies dans un chloroforme hollywoodien. Un premier essai scolaire et terriblement impersonnel. 

La fiche

thb_american-pastoral

AMERICAN PASTORAL
Réalisé par Ewan McGregor
Avec Ewan McGregor, Dakota Fanning, Jennifer Connelly… 
Etats-Unis – Mélodrame

Sortie en salle : 28 décembre 2016
Durée : 108 min




Poster un Commentaire

avatar
  S’abonner  
Notifier de