still_henri-jeanson

HENRI JEANSON, L’ART DU BON MOT

Henri Jeanson compte probablement parmi le plus talentueux et prolifiques dialoguistes de l’histoire du cinéma français, au même titre que Jacques Prévert ou Michel Audiard, même si son nom reste surtout connu des cinéphiles. Également journaliste, écrivain et dramaturge, Henri Jeanson signa pour le cinéma des dialogues aussi marquants que ceux de Pépé le Moko, Entrée des artistes et Hôtel du Nord pour ne citer que les plus connus parmi les quelques dizaines d’œuvres auxquelles il collabora. 

Henri Jeanson, l’art du bon mot, documentaire réalisé par Roland-Jean Charna et Mathieu Moerlen, fait appel à deux intervenants passionnés de cinéma et admirateurs du dialoguiste dont il est ici question, en la personne du réalisateur Patrice Leconte et de l’écrivain Christophe Moussé, auteur d’un ouvrage de référence, Henri Jeanson (Presses Universitaires de Nancy). Ces deux cinéphiles reviennent durant trente sept minutes sur la vie et l’œuvre d’Henri Jeanson, partageant anecdotes pas forcément connues du grand public et leur vision du personnage. Celui-ci s’avérait aussi intéressant dans sa vie personnelle qu’il l’était dans son activité pour le cinéma, ce septième art qu’il ne portait pas forcément en si grande estime. 

Également réalisateur d’un seul film, Lady Paname en 1950, avec Louis Jouvet et Suzy Delair, mais aussi dramaturge malheureux – aucune de ses pièces ne connût de véritable succès – Henri Jeanson marqua l’histoire du cinéma au point qu’un Prix portant son nom a été créé en 1997. Cette récompense qui a vu le jour sous l’impulsion de la veuve d’Henri Jeanson, Claude Marcy vient couronner chaque année un auteur « dont l’insolence, l’humour, la puissance dramatique perpétuent la mémoire de l’un des plus célèbres scénaristes et dialoguistes du cinéma français ». Parmi les récipiendaires de ce Prix au cours des ans, citons notamment Agnès Jaoui et Jean-Pierre Bacri, Albert Dupontel, Xavier Giannoli, Valérie Lemercier mais aussi Patrice Leconte, justement.

Parsemé d’extraits de films dialogués par Henri Jeanson, ce document toujours pertinent représente une très belle initiative qu’on pourra visionner sur la plateforme Gaumont classique dès le 7 juin. Ce sera l’occasion de redécouvrir une grande plume et de se replonger dans les films Gaumont qu’il dialogua et qui sont disponibles également sur ce média.




%d blogueurs aiment cette page :