still_Wish_I_Was_Here_Movie_Wallpaper_10_grhkw

LE RÔLE DE MA VIE

7
Charmant

Pour sauver son couple, renouer avec son frère et rassembler toute sa famille autour de son père qui vient de tomber malade, Aidan devra tour à tour changer de mode de vie, délaisser son rêve de comédien et partir à l’aventure de la vie d’adulte. Entre Los Angeles, le désert californien et ses propres rêves, saura-t-il trouver le véritable rôle de sa vie ?

Family Guy

Dix ans (déjà) après Garden State, Zach Braff reprend plume et caméra pour nous raconter une nouvelle histoire, fidèle à son univers aussi touchant que décalé. Renommé Le rôle de ma vie pour son exploitation française, Wish I were here marquera les retrouvailles de l’acteur de Scrubs avec le public hexagonal. Malgré le beau succès de son premier film, l’auteur a du avoir recours au crowd-founding pour signer sa deuxième oeuvre – ce qui explique pourquoi celle-ci s’est tant faite attendre. 

Reprenant quelques thématiques similaires (la relation père-fils, la quête identitaire), ce second long-métrage confirme le talent de Braff à distiller une poésie véritable. Finement écrit (avec l’aide de son frère Adam), Wish I were here équilibre très justement rire et émotion. Les plus grands l’avaient compris, Zach Braff l’applique. Ainsi, la larme devient rapidement sourire dès lors que la sincérité artistique (et humaine) est au rendez-vous. 

Injustement déprécié par la critique américaine (en attendant de voir l’accueil que lui réserveront les spectateurs, moins désabusés que certaines plumes cyniques), Le rôle de ma vie raconte l’histoire d’un père mi-trentenaire qui s’efforce de tenir son rôle familial tout en essayant de percer comme acteur. Malheureusement, poursuivre ce rêve-là a un prix et il se paye aux dépens de l’éducation de ses enfants. Si la trame et les sujets paraissent de prime abord plutôt classiques, le traitement est suffisamment intelligent et sensible pour emporter notre adhésion. 

Soignant sa mise en scène, sa bande-son (Bon Iver, toujours une valeur sûre) et sa photographie, Zach Braff n’a rien perdu de sa superbe lorsqu’il s’agit de nous faire rire ou de nous emporter dans ses rêveries. Bien qu’inégal et parfois un peu convenu, Le rôle de ma vie est un film absolument charmant qu’il serait fort dommage de ne pas apprécier, au milieu des sorties estivales plus bourrines. En salles le 13 Août. 

 À lire aussi : notre entretien avec Zach Braff… 

La fiche
thb_WishIwerehere

LE RÔLE DE MA VIE
Réalisé par Zach Braff
Avec Zach Braff, Kate Hudson, Josh Gad, Joey King…
Etats-Unis – Comédie dramatique
13 Août 2014
Durée : 107 min




1
Poster un Commentaire

avatar
1 Fils de commentaires
0 Réponses de fil
0 Abonnés
 
Commentaire avec le plus de réactions
Le plus populaire des commentaires
0 Auteurs du commentaire
Entretien avec Zach Braff | LE BLEU DU MIROIR | DE FILMS EN AIGUILLES : CRITIQUES CINEMA Auteurs de commentaires récents
  S’abonner  
plus récent plus ancien Le plus populaire
Notifier de
trackback
[…] Le rôle de ma vie, de Zach Braff, sortira en salles françaises le 13 Août 2014. Pour la sortie de son second film, nous avons rencontré le comédien-réalisateur lors de sa venue dans la capitale. Cet entretien fut l’occasion de parler de ce nouveau projet et de son financement, mais également d’évoquer la série Scrubs (qui l’a rendu célèbre) et son précédent métrage Garden State, puis d’aborder son expérience de la vie à travers le rôle de parent, ainsi que son rapport à la religion et aux cinéastes qui ont influencé son travail… […]