still_LeMajordome

LE MAJORDOME

4
Lacrymal

CECIL GAINES EST UN MAJORDOME QUI A VU DÉFILER 8 PRÉSIDENTS À LA MAISON BLANCHE. IL PORTE ALORS UN TÉMOIGNAGE POIGNANT SUR L’ÉVOLUTION DES MOEURS DU PAYS.

La couleur des sentiments

Après l’affreusement pathos Precious et le trashouillard Paperboy qui avait défrayé la chronique sur la croisette, Lee Daniels revient à un film plein de bons sentiments calibré pour les Oscars mais aussi (et fort logiquement donc) pour faire chialer dans les chaumières. S’appuyant sur l’histoire vraie de Cecil Gaines, majordome noir employé pendant deux décennies à la Maison Blanche, il livre un biopic historique pas inintéressant mais à nouveau très maniéré et larmoyant. Malgré un casting impeccable (porté par un Forest Whitaker une nouvelle fois irréprochable et une Oprah Winfrey franchement convaincante) et plutôt dense (on notera les apparitions plus ou moins marquantes de Robin Williams, Alan Rickman, Vanessa Redgrave ou encore Mariah Carey et Lenny Kravitz), le film de Daniels ne décolle jamais vraiment, la faute à une mise en scène mollassonne et très complaisante. Formellement pénible, avec son thème musical exaspérant composé de quelques notes de piano bien lacrymales, Le majordome ne manque pas d’instruire mais également d’endormir derrière un simplisme démago assez usant. Si The Butler a obtenu les larmes de Barack Obama lui-même, la statuette tant convoitée me parait elle bien plus difficile à obtenir. 

thb_Le_Majordome

LE MAJORDOME

RÉALISÉ PAR LEE DANIELS

USA – 130 MIN – DRAME HISTORIQUE

AVEC FOREST WHITAKER, OPRAH WINFREY

11 SEPTEMBRE 2013




3
Poster un Commentaire

avatar
3 Fils de commentaires
0 Réponses de fil
0 Abonnés
 
Commentaire avec le plus de réactions
Le plus populaire des commentaires
2 Auteurs du commentaire
SELMA | Critique du filmdasolacopa738 Auteurs de commentaires récents
  S’abonner  
plus récent plus ancien Le plus populaire
Notifier de
copa738
Invité
Moi j’ai plutôt apprécié le film dans son ensemble, un peu tire-larme mais globalement maitrisé.
C’est un film à Oscars et je pense mettre une petite pièce sur l’Oscar du meilleur film, même si ce serait un peu abusé (mais bon, on a l’habitude).
dasola
Invité
Bonjour Wilyrah, c’est un film globalement assez peu passionnant qui s’étire en longueur. De même genre que La couleur des sentiments en pas mieux (je n’avais pas aimé). Bonne fin d’après-midi.
trackback
[…] tomber. Sûrement a-t-il eu du flaire en lui préférant, sur un sujet assez similaire, le biopic Le Majordome, qui retraçait assez habilement un demi-siècle de lutte contre la ségrégation raciale, à […]