featured_thomas-vinterberg-QDPC

Thomas Vinterberg | QDPC

Pour le plaisir de parler Septième Art, nous soumettons désormais notre Questionnaire de Proust Cinématographique à nos invités cinéma… Et c’est le brillant cinéaste danois Thomas Vinterberg (Festen, La chasse…) qui a joué le jeu à l’issue de notre entretien (bientôt en ligne sur Le Bleu du Miroir) pour la sortie de La communauté.

Entrée en cinéphilie : À 13 ans, je suis allé voir Solaris. Je n’avais aucune idée de qui était Tarkovski. Le sentiment que j’ai éprouvé devant ce film ne m’a jamais quitté. Quelques temps après, je suis allé voir Apocalypse, now dans le même cinéma. J’étais seul dans la salle. Ces deux films m’ont époustouflé et m’ont ouvert les yeux.

Classique ennuyeux : Je peux citer un film de mon ami Lars Von Trier ? Melancholia ? Non, pour être complètement juste, j’ai surtout beaucoup de mal avec la première heure, qui est à mourir d’ennui. La deuxième partie est plus intéressante. Je répondrais donc plutôt Nymphomaniac, qui lui est soporifique du début à la fin. Lars s’auto-parodie, c’est gratuit et sans intérêt. 

Le chef d’oeuvre méconnu : Difficile de trouver un chef d’oeuvre dont personne n’ait parlé. C’est une vraie question de cinéphile. 

Pleurer à chaque fois : Oslo, 31 Août de Joachim Trier. Il m’a brisé le coeur. Je ne suis pas sûr de pouvoir le revoir. Sinon je pourrais répondre Autant en emporte le vent et Officier et gentleman de Taylor Hackford. Il y en a beaucoup qui se bousculent dans ma tête là…

Mourir de rire à chaque fois : Owen Wilson et son frère me font rire, systématiquement. Dès qu’ils apparaissent à l’écran, je ris. J’aime leur regard sur le monde. C’est tellement ouvert, drôle. Je ne saurais décrire ce qui fait pourquoi je suis aussi client. 

Le film français par excellence : J’aimerais répondre par un film de François Truffaut, qui m’a procuré beaucoup de plaisir  cinéphile. Mais je dirais À bout de souffle de Godard. 

Le film danois à découvrir d’urgence : Mon film de fin d’étude ? Je plaisante. 

> > > À lire aussi : notre riche entretien avec Thomas Vinterberg. Découvrez la bande-annonce de La communauté, attendu en salle le 18 janvier prochain.




Poster un Commentaire

avatar
  Subscribe  
Me notifier des