featured_LookingForEric

LOOKING FOR ERIC

9
Excellent

Postier mancunien, Eric Bishop voit sa vie lui échapper, se délitant sans qu’il n’y puisse rien. Perdu, proche de tout laisser tomber pour de bon, notre homme se confie alors à l’affiche de son idole, Eric The King. Or, ce dernier lui apparaît bientôt pour l’aider à reconquérir son existence et les siens…

En 1997, le King raccrochait les crampons. Quelques mois plus tard, un stade comble lui rendait hommage lors de son jubilé dans le Théâtre des Rêves d’Old Trafford. Ce frenchy qui s’est imposé dans le cœur des anglais amoureux du ballon rond, c’est Eric Cantona, le célèbre numéro 7 de Manchester United. Eric Bishop lui envie son charisme, sa confiance en lui, sa réussite et sa vie en général, lui qui voit la sienne s’effriter de toute part depuis plusieurs années. Il n’a plus de contrôle et d’autorité sur ses deux adolescents, il a brisé le cœur de l’amour de sa vie, il devient de plus en plus négligeant chez lui et à son boulot. Si bien qu’un jour, pris d’un coup de folie, il commet quasiment l’irréparable. Ses amis vont alors tout faire pour lui redonner la joie de vivre. En vain, semble t’il. Il va alors trouver le réconfort et la force de reprendre sa vie en main grâce à une personne très spéciale pour lui : Eric Cantona lui-même.

Se jouant de sa propre image et de sa propre histoire, le personnage d’Eric Cantona est drôle, impertinent et attachant, sorte d’auto-dérision assumée de l’image qu’il véhicule médiatiquement. Il établit avec son partenaire à l’écran une complicité certaine, tantôt pleine de tendresse, tantôt cocasse. et explosive. Eric C., le héros de tout un peuple, va aider son admirateur, Eric B., véritable héros du film, à reprendre sa vie en main et lui redonner un peu de foi en lui. Steve Evets est une véritable révélation et il vole quasiment la vedette au King himself. 

Ken Loach et Paul Laverty, son scénariste, prouvent avec ce film qu’ils maîtrisent aussi remarquablement bien la comédie – en conservant un fond de drame social inhérent à leur cinéma. Looking for Eric est un véritable moment de plaisir, un film jouissif et touchant, discrètement engagé, qui donne le sourire et remplit d’un certain optimisme lucide. Un film qui finalement symbolise bien le cinéma de ce grand monsieur, « dont la thématique favorite a toujours été l’observation de l’homme dans sa réaction face à l’adversité et à l’oppression », une ôde à la solidarité, à la persévérance, à l’amitié, à l’amour et à la famille, et enfin une ôde au ballon rond et à l’un de ses plus inoubliables représentants.

Looking for Eric est un petit bonheur dont il serait bien dommage de se priver. Hilarant et émouvant, l’histoire de ce postier, fan de Manchester United et plus particulièrement de Eric Cantona, ravira tant les amateurs de ballon rond que les cinéphiles et/ou amateurs de Ken Loach. Si vous combinez les deux, comme moi, vous serez alors comblés.

KEN LOACH | UK | 119 MIN | 27 MAI 2009 | STEVE EVETS, ERIC CANTONA, STEPHANIE BISHOP



9
Poster un Commentaire

avatar
9 Fils de commentaires
0 Réponses de fil
0 Abonnés
 
Commentaire avec le plus de réactions
Le plus populaire des commentaires
6 Auteurs du commentaire
JIMMY’S HALL | LE BLEU DU MIROIR | DE FILMS EN AIGUILLES : CRITIQUES CINEMA[critiques] 3 COMÉDIES DE JUIN : LA PART DES ANGES, ADIEU BERTHE, LA CLINIQUE DE L’AMOUR « LE BLEU DU MIROIR | DE FILMS EN AIGUILLES : CRITIQUES CINEMAAlamissamounChonchonDasola Auteurs de commentaires récents
  S’abonner  
plus récent plus ancien Le plus populaire
Notifier de
trackback
[…] cinéma britannique dans ce qu’il se fait de mieux. À l’image de l’excellent Looking for Eric de son compatriote Ken Loach, The Damned United est une réussite frappante sur ce personnage […]
TinaKiller
Invité
en effet c’est un très bon film !

POSTÉ PAR TINALAKILLER, 03 JUIN 2009 À 19:06

Benoit
Invité
Un film qui me tente vraiment. J’adore Cantona.

POSTÉ PAR BENOÎT, 04 JUIN 2009 À 02:47

Alamissamoun
Invité
J’ai vraiment hâte de le voir celui la, et ta critique me donne encore plus envie

POSTÉ PAR ALAMISSAMOUN, 09 JUIN 2009 À 19:31

Dasola
Invité
Bonjour, je voudrais à ajouter à toutes ces louanges, les quelques (beaux) buts tirés par Cantona insérés dans le film. C’était quand même un grand footballeur. Bonne journée.

POSTÉ PAR DASOLA, 11 JUIN 2009 À 15:49

Chonchon
Invité
J’ai hâte de le voir. J’adore Ken Loach.

POSTÉ PAR CHONCHON, 20 JUIN 2009 À 12:21

Alamissamoun
Invité
Je l’ai vu hier et j’ai été conquis, quel bonheur de voir Cantona à l’écran !!!

POSTÉ PAR ALAMISSAMOUN, 20 JUIN 2009 À 12:44

trackback
[…] pour traiter un sujet social comme il sait si bien le faire (rappelez-vous l’excellent Looking for Eric). Si le long-métrage n’a rien de transcendant, il distille avec humour et finesse un regard […]
trackback
[…] de Cannes. Si la forme artistique du grand Ken Loach n’est plus aussi probante que jadis (de Looking for Eric à Kes, en passant par Raining Stones et Just a Kiss… la liste de ses films majeurs est […]