featured_LesAmantsDuTexas

LES AMANTS DU TEXAS

5
Monotone

BOB ET RUTH S’AIMENT, ENVERS ET CONTRE TOUT. ET SURTOUT CONTRE LA LOI. UN JOUR, UN BRAQUAGE TOURNE MAL ET LES DEUX AMANTS SONT PRIS DANS UNE FUSILLADE. QUAND BOB EST EMMENÉ PAR LA POLICE, RUTH A TOUT JUSTE LE TEMPS DE LUI ANNONCER QU’ELLE EST ENCEINTE. DÉS LORS, BOB N’AURA QU’UNE OBSESSION : S’ÉCHAPPER DE PRISON POUR REJOINDRE SA FEMME ET SON ENFANT. MAIS QUAND IL Y PARVIENT, QUATRE ANS PLUS TARD, LE RÊVE CORRESPOND MAL À LA RÉALITÉ. EN FUITE, POURSUIVI PAR LA POLICE ET PAR LES MEMBRES D’UN GANG, BOB PEINE À RÉTABLIR LE LIEN AVEC SA FAMILLE. RUTH EST DEVENUE MÈRE ET ELLE NE VEUT PAS D’UNE VIE DE CAVALE : COURTISÉE PAR UN POLICIER ATTENTIONNÉ, LA JEUNE FEMME DEVRA CHOISIR ENTRE LE PASSÉ ET L’AVENIR.

Triangle vaporeux

Présenté à Cannes cette année sous le (meilleur) titre Ain’t them bodies saints, le premier film écrit et réalisé par David Lowery raconte l’histoire d’un couple de gangsters texans séparés après l’incarcération du mari, condamné à plusieurs années de prison. Sa belle lui promet de l’attendre et d’élever leur fille – elle est enceinte au moment de leur arrestation.

Si l’histoire est des plus classiques, on pouvait espérer de la part de Lowery une montée en puissance progressive rendant la situation de Ruth (impeccable Rooney Mara) de plus en plus délicate. Il n’en est rien car le film reste dans un rythme monotone, enfermé dans sa mélancolie tranquille. Malgré l’évasion de Bob, la tension n’augmente quasiment pas, alors que celui-ci a les flics (et quelques bandits) aux trousses et qu’il s’expose régulièrement pour entrer en contact avec sa belle. L’ambiance est agréable et soignée, la photographie superbe et la musique folk accompagne avec délicatesse les états d’âme de nos personnages. Malheureusement, le film ne gagne jamais en puissance et le dénouement est dénué de tout climax qui l’aurait rendu poignant. Il y a du Malick chez Lowery, mais c’est une qualité autant qu’un défaut. 

Car au final, nous avons affaire à un premier film plein de bonnes intentions, avec de superbes prises de vue et des comédiens livrant chacun une prestation satisfaisante, une réalisation intéressante et prometteuse mais un long-métrage qui souffre véritablement de son manque de rythme et d’âme. Les amants du Texas ressemble alors à une jolie coquille vide. 

thb_Les_Amants_du_Texas

LES AMANTS DU TEXAS

RÉALISÉ PAR DAVID LOWERY

USA – 96 MIN – DRAME, ROMANCE

AVEC ROONEY MARA, CASEY AFFLECK, BEN FOSTER

18 SEPTEMBRE 2013




Poster un Commentaire

avatar
  S’abonner  
Notifier de