featured_Unsane-Paranoia

PARANOÏA (Unsane)

Copie à revoir

Une jeune femme, convaincue d’être harcelée, est enfermée contre son gré dans une institution psychiatrique. Alors même qu’elle tente de convaincre tout le monde qu’elle est en danger, elle commence à se demander si sa peur est fondée ou le fruit de son imagination …

Entre les murs.

Steven Soderbergh est un cinéaste passionnant. À bien des égards. Ce touche-à-tout expérimente de façon compulsive, cherchant à se réinventer à chaque film. Après son petit break, celui-ci est revenu aux affaires avec Logan Lucky, comédie plaisir sortie à l’automne dernier, et un thriller paranoïaque tourné en toute discrétion et à l’iPhone. Toujours friand de nouvelles technologies pour raconter des histoires (plus) classiques, Unsane est un énième challenge que s’est imposé l’artiste multi-tâches.

Claire Foy (récompensée pour sa royale prestation dans la série The Crown) campe une femme sur le fil du rasoir qui se retrouve accidentellement enfermée dans un hôpital psychiatrique – quand on vous dit qu’il faut bien lire ce que l’on signe… Alors qu’elle cherche désespérément à convaincre les employés de l’institution qu’elle a toute sa tête et aspire à recouvrer sa liberté, un traumatisme d’une agression refait surface. Un fantôme du passé semble revenu la hanter dans ce lieu où elle reste à la merci du personnel. Serait-elle victime d’une arnaque à l’assurance ? Est-elle prise au piège par cet homme qu’elle accuse ? Y répondre relève du spoiler. Toujours est-il que le film lève le voile sur ces interrogations, soyez en assurés. Les réponses vous satisferont-elles ? C’en est une autre. D’interrogation. En révélant le loup un peu précocement, le mystère au coeur de ce quasi huis-clos devient moins inquiétant, déroulant son programme convenu vers un épilogue sans grande ampleur. Il y avait autant à faire sur le thème du harcèlement que celui de la manipulation et des combines hospitalières.

Si le défi stylistique et logistique ravira les plus fervents adeptes de l’innovation, la série B confidentielle de Soderbergh pourrait toutefois laisser de nombreux spectateurs sur la touche. Son Effets secondaires, bien que très généreux en twists, contenait davantage de chair pour conserver son effet. Et si Claire Foy est excellente dans le rôle principal, les autres protagonistes manquent clairement de charisme et/ou de relief. En ce sens, Juno Temple et ses tresses africaines font presque peine à voir tant le personnage est une caricature.

On saluera donc l’effort et la quête perpétuelle de renouvellement, avec à la clé quelques prises de vue particulièrement singulières. Mais attention toutefois à ne pas sacrifier le fond sur l’autel de la forme, aussi excitante soit-elle au moment de sa gestation. En attendant, on risque de se re-mater Vol au-dessus d’un nid de coucou qui, lui, chérissait les deux.

La fiche
Unsane affiche

UNSANE (PARANOÏA)
Réalisé par Steven Soderbergh
Avec Claire Foy, Juno Temple
Etats-Unis – Thriller

Sortie : 11 juillet 2018
Durée : 98 min




Poster un Commentaire

avatar
  Subscribe  
Me notifier des