featured_Santa-cie-alain-chabat-noel

SANTA & CIE

Merveilleux et désopilant

Rien ne va plus à l’approche du réveillon : les 92 000 lutins chargés de fabriquer les cadeaux des enfants tombent tous malades en même temps ! C’est un coup dur pour Santa (Claus), plus connu sous le nom de Père Noël… il n’a pas le choix : il doit se rendre d’urgence sur Terre avec ses rennes pour chercher un remède. À son arrivée, il devra trouver des alliés pour l’aider à sauver la magie de Noël.

Le Noël de Chabat.

Après l’accident Sur la piste du Marsupilami, Alain Chabat se devait de redresser la barre, lui qui nous a si souvent fait hurler de rire avec son humour facétieux et/ou absurde et une ribambelle de répliques mémorables dans Astérix : Mission Cléopatre et La cité de la peur. C’est chose faite avec Santa & Cie qui a le mérite d’offrir aux spectateurs un bon et beau film de Noël doublé d’une comédie truculente dont seul le père Chabat a le secret.

Rares sont les cinéastes encore capables d’allier le rire et l’émotion sans verser dans le potache ou la guimauve – on pourra citer, à brûle-pourpoint, Albert Dupontel, Jonathan Barré, Eric Judor ou encore le duo Toledano-Nakache – mais Alain Chabat est définitivement de ceux-là. Dire que Santa & Cie était attendu au tournant n’est pas un euphémisme et c’est avec l’agilité d’un félin que Chabat retombe sur ses pattes en tricotant un divertissement populaire merveilleux et désopilant qui cache dans sa hotte tous les ingrédients d’un gros hit. Avec son père Noël tout de vert vêtu, il redonne espoir en un cinéma comique français rythmé et savoureux, qui amuse avec bienveillance et réchauffe les coeurs.  

Si l’on ne doutait pas du potentiel comique de Pio Marmaï, on est en revanche emballé de retrouver Golshifteh Farahani dans un tel registre. L’actrice franco-iranienne, capable de tous les grands écarts, passe ainsi de Jarmusch à Chabat avec une aisance déconcertante. Autre bonne surprise, les deux rejetons du couple à l’écran sont fabuleux – ce qui est assez rare pour être soulignés, les marmots ayant tendance à en faire des caisses – tandis que les guests se succèdent astucieusement. 

Grand spectacle de fin d’année, Santa & Cie a tout pour lui. Visuellement éclatant, irrésistiblement drôle, ultra-attachant et porté par un casting balèze, la nouvelle comédie de l’ex-Nul se déguste avec autant de plaisir que l’on ouvre les cases du calendrier de l’Avent.

La fiche

SANTA & CIE 
Réalisé par Alain Chabat
Avec Alain Chabat, Golshifteh Farahani, Pio Marmai, Audrey Tautou…
France – Comédie familiale
Sortie : 6 décembre 2017
Durée : 
95 min




Il n'y a aucun commentaire

Ajoutez le vôtre