featured_Rebelle

REBELLE

Depuis la nuit des temps, au cœur des terres sauvages et mystérieuses des Highlands d’Ecosse, récits de batailles épiques et légendes mythiques se transmettent de génération en génération. Merida, l’impétueuse fille du roi Fergus et de la reine Elinor, a un problème… Elle est la seule fille au monde à ne pas vouloir devenir princesse ! Maniant l’arc comme personne, Merida refuse de se plier aux règles de la cour et défie une tradition millénaire sacrée aux yeux de tous et particulièrement de sa mère. Dans sa quête de liberté, Merida va involontairement voir se réaliser un vœu bien malheureux et précipiter le royaume dans le chaos. Sa détermination va lui être cruciale pour déjouer cette terrible malédiction.

Décidément cet été n’a pas été très enthousiasmant au niveau des sorties jeunesse. Après une quatrième volet de l’Âge de Glace assez irritant, on espérait que la dernière production Pixar élèverait le niveau avec Rebelle. C’est en effet le cas, mais de façon plutôt modérée. Peu inspiré par la suite de Cars, Pixar semble tomber dans une spirale paresseuse un peu inquiétante. Si au niveau technique tout est toujours aussi irréprochable, au niveau du scénario, de la poésie, de la magie, il n’y a plus grand chose de savoureux à se mettre sous la dent. Un peu d’humour, quelques cabrioles, de belles images et… c’est tout. Si Pixar a permis à Disney de retrouver l’inspiration et la grâce avec Raiponce, l’inverse ne semble pas valable après deux productions décevantes. Espérons que les prochaines créations remonteront la barre là où les petits génies de la boîte avaient su la placer : haute, très haute.  

MARK ANDREWS & BRENDA CHAPMAN | USA | 100 MIN | 1er AOÛT 2012 | BERENICE BEJO, NATHALIE HOMS



0 0 voter
Évaluation de l'article
S’abonner
Notifier de
guest
9 Commentaires
le plus ancien
le plus récent le plus populaire
Inline Feedbacks
View all comments
KevinL
KevinL
8 années il y a

Je ne sais pas si les enfants ont besoin d’autre chose ^^ c’est plus les parents qui les accompagnent! 😉 Pourquoi il n’y a pas d’émotions dans « Rebelle »?

KevinL
KevinL
Reply to  Wilyrah
8 années il y a

D’accord, je ne l’ai pas vu! « Toy Story 3 » m’avait déçu aussi, les nouveaux Pixar sont peut être moins bien, je ne sais pas!

neil
8 années il y a

Nous avons eu le même ressenti. Un scénario inexistant, pas de poésie et beaucoup de paresse. J’ai été également très déçu.

Jérémy
8 années il y a

Il est vrai que Rebelle ne s’impose pas comme l’un des meilleurs Pixar. J’ai trouvé le mélange assez peu concluant entre le brin de folie Pixar (la mère transformée en ours, les triplets, la guerre des familles) et la magie Disney (les feux follets, la sorcière) ; un peu comme si la balance ne penchait jamais ni d’un côté ni de l’autre. Personnellement je préfère apprécier d’un côté un Raiponce 100% édulcoré dans la romance et les bons sentiments, et de l’autre côté un Ratatouille qui humanise l’animal dans une poésie et un réalisme humain saisissants.

Après le tout reste très divertissant, très drôle à certain moment, attractif… et un brin provocateur avec son héroïne sauvage.

Zogarok
8 années il y a

C’est une boucherie en ce moment sur ce blog (torrent de bulles).

Je n’ai pas tenu compte de cet aspect là, mais effectivement il n’y a pas d’ « émotion », sauf quelquefois dans la relation avec la mère devenue ours. Et il y a les petits oursons de la fin pour corrompre, pardon pour émouvoir les petits enfants.

Le problème c’est que Rebelle ne va pas rentrer dans les âmes… comment des enfants peuvent-ils faire de ce film le sien ? c’est la même chose pour Madagascar, mais celui-là avait vocation à amuser. Ici, c’est chiant, « convenu » comme tu le dit, égal au flot commun… même pour un spectateur de huit ans sans recul.

Bref : poli, plaisant, inerte.

trackback
7 années il y a

[…] sa mort artistique au profit de la stratégie économique). The Croods c’est tout ce que Rebelle et L’âge de glace 4 n’ont pas réussi : un personnage féminin au caractère […]

9
0
Would love your thoughts, please comment.x
()
x