featured_Pentagon-papers

PENTAGON PAPERS

Impératif

Première femme directrice de la publication d’un grand journal américain, le Washington Post, Katharine Graham s’associe à son rédacteur en chef Ben Bradlee pour dévoiler un scandale d’État monumental et combler son retard par rapport au New York Times qui mène ses propres investigations. Ces révélations concernent les manœuvres de quatre présidents américains, sur une trentaine d’années, destinées à étouffer des affaires très sensibles… Au péril de leur carrière et de leur liberté, Katharine et Ben vont devoir surmonter tout ce qui les sépare pour révéler au grand jour des secrets longtemps enfouis…

Résiste !

Une bande d’irréductibles résistant à l’oppresseur, il n’en fallait pas plus pour que Papy Steven fasse de la résistance. À l’heure des « fake news » et des médias servant la soupe au pouvoir en place, Pentagon papers plonge dans les coulisses de la révélation du Washington Post mettant en lumière les véritables raisons de l’implication américaine au Vietnam par le biais du rapport McNamara.

Instructif mais aussi habilement divertissant, le nouveau drama historique du vétéran Spielberg se mue progressivement en thriller d’investigation à tendance féministe (le personnage de Meryl Streep est un plaisant pied de nez au patriarcat écrasant) et rappelle, derrière le fard hollywoodien, que la presse doit servir les gouvernés plus que les gouvernants. Cette piqûre de mémoire, impérative, réserve sous ses artifices un coeur vaillant et une mécanique redoutable. Steven Spielberg déroule sa partition jusqu’au dilemme éthique : les principes fondateurs de la presse doivent-ils plier face aux pressions de l’institution et des financiers, la censure est-elle acceptable sous couvert de sécurité d’état ? 

Ennemis d’état ?

Son exposé limpide et son tacle adressé à l’administration Nixon dissimulent une missive en direction d’un certain Donald mégalo ayant fait des journalistes ses ennemis publics. Et ce n’est clairement pas un hasard s’il décide d’ausculter la question des conflits d’intérêt des organes de presse tout en chatouillant le mâle alpha. Du haut de ses 71 ans, il rappelle à la nouvelle génération les bienfaits de la contestation et, sous l’apparente sobriété de son récit, fait jaillir ce qu’il faut de tension et de souffle épique. Le sentiment d’urgence est latent dans Pentagon papers, la machine à écrire devenant une arme démocratique plus puissante que les mitraillettes militaires. Spielberg envoie ses troupes en mission et de sa petite armée de l’ombre jaillit une femme, qui libère la parole des journalistes comme des femmes. Alors que le Time magazine a choisi les « briseuses de silence » comme personnalité(s) de l’année, ce choix ne pouvait s’offrir meilleur timing.  

De la newsroom fourmillante du Washington Post au bureau domestique isolé de Katharine Graham, Pentagon papers célèbre, paré d’une coloration féministe bienvenue, l’acte de résistance que semble devenu le journalisme d’investigation. 

La fiche
burn out affiche

PENTAGON PAPERS
Réalisé par Steven Spielberg
Avec Meryl Streep, Tom Hanks, Bob Odenkirk…
Etats-Unis – Thriller, drame 
Sortie : 24 janvier 2018
Durée : 110 min




Il n'y a aucun commentaire

Ajoutez le vôtre