featured_CapitainePhillips

CAPITAINE PHILLIPS

6
Éprouvant

Capitaine Phillips retrace l’histoire vraie de la prise d’otages du navire de marine marchande américain Maersk Alabama, menée en 2009 par des pirates somaliens. 

Il était un petit navire…

La piraterie a le vent en poupe sur le grand écran. Non je n’évoque pas le succès démesuré et injustifié de la très lassante saga avec Johnny Depp en pitre Disney mais plutôt de ce phénomène malheureusement répandu des attaques de cargos dans la région maritime proche des côtes somaliennes. Très régulièrement, des groupuscules désespérés embarquent par la force sur des navires commerciaux et réclament rançons aux multinationales propriétaires des navires. Récemment, le très réussi Hijacking de Tobias Lindholm s’était inspiré de ses faits récurrents pour nous raconter l’histoire fictive d’une séquestration pirate.

Très prochainement, vous retrouverez Tom Hanks dans le rôle du Capitaine Phillips, pour l’histoire véridique d’un capitaine (et de son équipage) pris en otage par un groupe de pirates. Les faits se sont déroulés en Avril 2009, Paul Greengrass a décidé de porter ceux-ci à l’écran avec la tension et le réalisme qu’on lui connait. Celui qui a réalisé les deux meilleurs épisodes de la saga Bourne et qui avait marqué les esprits avec United 93 et Bloody Sunday, relatant les évenements dramatiques américains et irlandais, décide à nouveau de s’intéresser à une histoire réelle et réutilise les atouts qui ont fait sa réussite par le passé. La mise en scène est tendue, soignée mais assez journalistique et immersif. La relation entre le capitaine du Maersk Alabama et le leader pirate Muse est au centre du récit. Malheureusement, si la première heure fonctionne relativement bien avec son style à nouveau très proche du documentaire, le long-métrage manque toutefois de panache et de rythme. Ainsi, la deuxième heure se révèle plus pénible car trop longue et donc usante pour le spectateur qui commence à décrocher. Heureusement, le dernier quart d’heure (et surtout les deux dernières séquences) le rattrape, avec fracas et émotion. Si Tom Hanks ne mérite peut être pas l’Oscar du meilleur acteur, on ne pourra que le trouver particulièrement touchant dans sa dernière scène, toute en justesse.

La fiche
thb_BlackCoal

CAPITAINE PHILLIPS
Réalisé par Paul Greengrass
Avec Tom Hanks, Barkhad Abdi
USA – Thriller
29 janvier 2014
Durée : 134 min




Poster un Commentaire

avatar
  S’abonner  
Notifier de