J. EDGAR

J. EDGAR

 

 CLINT EASTWOOD | USA | 137 MIN | 11 JANVIER 2012 | LEONARDO DiCAPRIO, NAOMI WATTS, JUDI DENCH

Le film explore la vie publique et privée de l’une des figures les plus puissantes, les plus controversées et les plus énigmatiques du 20e siècle, J. Edgar Hoover. Incarnation du maintien de la loi en Amérique pendant près de cinquante ans, J. Edgar Hoover était à la fois craint et admiré, honni et révéré. Mais, derrière les portes fermées, il cachait des secrets qui auraient pu ruiner son image, sa carrière et sa vie.

Ses deux derniers films ne m’avaient pas laissé une impression mémorable. Depuis Gran Torino, qui ressemblait beaucoup à une belle manière de boucler la boucle, le réalisateur américain semble avoir perdu la main. Son dernier métrage, J. Edgar, est un (trop) long film, globalement bien fait mais plutôt ennuyeux. Pendant plus de deux heures, il reste en surface et peine à émouvoir ou captiver avec ce portrait de l’emblématique directeur du FBI. Egalement, les tendances de Eastwood à surabuser des airs de piano et des moments pathos plombent de nombreuses séquences déjà bien handicapées par leur aspect un peu vieillot. Heureusement, Leonardo DiCaprio incarne J. Hoover avec le talent et le charisme qu’on lui connaît. Sa présence à l’écran mérite au moins ces louanges là. Toutefois, cela ne suffira pas à justifier le déplacement et l’ennui général suscité par ce J. Edgar. peu captivant qui devrait inciter progressivement ce bon vieux Clint à tirer sa révérence – chose qu’il aurait dû faire après Gran Torino.

note_L1_2




11
Poster un Commentaire

avatar
10 Fils de commentaires
1 Réponses de fil
0 Abonnés
 
Commentaire avec le plus de réactions
Le plus populaire des commentaires
10 Auteurs du commentaire
[récap] LES BLEUS DE 2012 : LES INTERMÉDIAIRES « LE BLEU DU MIROIR | DE FILMS EN AIGUILLES : CRITIQUES CINEMAPortmaniaqueneilWilyrahMlleJane Auteurs de commentaires récents
  S’abonner  
plus récent plus ancien Le plus populaire
Notifier de
selenie
Invité
Effectivement une déception… Pourquoi Clint a-t-il évincé tout un pan d’Histoire plus ou moins secret pour se focaliser sur une homosexualité peu intéressante ?!… 2/4
Squizzz
Invité
« un peu vieillot », ça résume bien le style du film. Tout n’est pas à jeter dans ce « J. Edgar », qui a su me toucher à plusieurs reprises lorsqu’on touchait à l’intimité du personnage. Mais il y a un vrai problème de longueurs, dues à des incessants flashbacks, et surtout à un manque de clarté lorsqu’on touche à l’Histoire des Etats-Unis, pour qui est assez néophyte comme moi.
Platinoch
Invité
On est d’accord, sur la forme le nouveau Eastwood n’est pas nul. Même si cette narration en flashback est des plus pénibles. Reste le film en lui même, qui ne traite que de l’homosexualité et de la paranoïa du personnage en faisant l’impasse sur la plupart des zones d’ombre qui ont marqué sa carrière politique (McCarthysme, guerre contre le clan Kennedy, liens avec la mafia)… J. Edgar n’est pas un bon film!
Viridinia
Invité
D’accord avec toi, vieillot
Dieu Clint, va falloir te réveiller et en remettre un coup de nerf à ton cinéma
Flow
Invité
Pas d’accord. Je trouve au contraire qu’il creuse avec maestria la psychologie de son personnage de fiction. J’ai bien aimé.
Meilleurs films
Invité
Contrairement à Flow, je suis en totalement adéquation avec la pensée de la critique. Le film manque de rythme, malgré un très bon jeu d’acteur.
Sans mentionner les maquillages qui empêchaient à mon gout une totale immersion!
MlleJane
Invité

Je n’ai vu que récemment « Invictus » et je me suis fait la même réflexion, où est passé le Clint Eastwood du jardin du bien et du mal ? (mon film culte, j’ai dû le visionner une vingtaine de fois, une vraie dingo) Donc pas de regrets de ne pas être à Paris pour voir ce film. Mais beaucoup de regrets quand même pour tous les autres films ! As-tu vu la Colline aux coquelicots ? J’ai pleuré en entendant qu’il sortait : une animation japonaise ET un titre qui émeut l’amoureuse de coquelicots que je suis. C’est pas juste !… Lire la suite »

neil
Invité
Ah oui tiens c’est marrant là aussi on n’est pas sur la même longueur d’onde. Je ne me suis pas du tout ennuyé devant, même si je peux comprendre le côté un peu « vieillot » que tu soulignes…
Portmaniaque
Invité
J’ai été déçue par le rythme assez lent du film. De plus, à cause des multiples allers-retours dans le passé, il n’est pas franchement très simple de tout suivre si on a le malheur de décrocher à un moment donné. Cependant, quelle prestation de Leo ! Et quelle honte qu’il ne soit pas nommé aux Oscars !
trackback
[…] J. EDGAR, de Clint Eastwood […]