KURSK | Bande-annonce du film avec Colin Firth et Matthias Schoenaerts

Qui ?

Le réalisateur danois nous en parlait à demi-mot lors de notre dernier entretien, à l’occasion de la sortie en France de La communauté. Depuis, le projet s’est concrétisé. Le réalisateur de Festen et La chasse a donc bien porté à l’écran le drame du naufrage du sous-marin russe Kursk.

Pour ce film, le cinéaste dirige plusieurs comédiens de renommée. Il retrouve tout d’abord Matthias Schoenaerts après Loin de la foule déchaînée. Colin Firth et Léa Seydoux complètement les têtes d’affiche avec des seconds rôles de qualité : Max Von Sydow et le regretté Michael Nyqvist. Ce dernier avait-il terminé de tourner toutes ses scènes ?

Autre point d’interrogation : cette adaptation du livre de Robert Moore, A Time to Die : the untold story of the Kursk tragedy, a eu besoin d’être remaniée d’après le Hollywood Reporter. Certains échos rapportent même que le Kremlin serait à l’origine de cette modification du scénario… En effet, Vladimir Poutine, au pouvoir à l’époque du drame, aurait été retiré de l’intrigue. De plus, les circonstances ayant menées à l’accident demeurant assez troubles – le rapport officiel fait référence à une explosion accidentelle d’une torpille, une thèse évoque une collision avec un sous-marin américain – le réalisateur et la production auront-ils préféré s’éviter des problèmes éventuels ?

Si l’on ne peut définitivement affirmer que le scénario a été changé pour des raisons politiques, on est curieux de découvrir la version finale du film, le rôle de Poutine dans le roman étant assez conséquent (et visiblement assez positif) et son personnage apparaissant initialement dans plusieurs scènes du film. Des déclarations plus diplomates parlent d’une décision de recentrer la narration sur la mission de sauvetage, ce qui pourrait se tenir.

Notons enfin que la bande-originale sera composée par Alexandre Desplat.

Colin Firth dans KURSK

Quoi ?

Le film racontera le naufrage du sous-marin nucléaire russe K-141 KURSK, survenu en mer de Barents le 12 août 2000. Tandis qu’à bord du navire endommagé, 23 marins se débattent pour survivre, au sol, leurs familles luttent désespérément contre les blocages bureaucratiques qui ne cessent de compromettre l’espoir de les sauver.

Quand ?

Actuellement en post-production, ce tournage à plutôt gros budget (pour un film de Vinterberg) est notamment passé par la France (à Brest) et la Belgique (près d’Anvers). La sortie du film est pour l’instant calée au 7 novembre 2018 par EuropaCorp.

Pourquoi ?

Après Loin de la foulée déchaînée et la relative déception La communauté, on attend forcément Thomas Vinterberg au tournant à la tête d’un projet aussi ambitieux.

 

Poster for Thomas Vinterberg's KURSK




Poster un Commentaire

avatar
  Subscribe  
Me notifier des