featured_Une-vie-entre-deux-océans

UNE VIE ENTRE DEUX OCÉANS

6
Joli mélo

Quelques années après la Première Guerre mondiale en Australie. Tom Sherbourne, ancien combattant encore traumatisé par le conflit, vit en reclus avec sa femme Isabel, sur la petite île inhabitée de Janus Rock dont il est le gardien du phare. Mais leur bonheur se ternit peu à peu : Isabel ne peut avoir d’enfant… Un jour, un canot s’échoue sur le rivage avec à son bord le cadavre d’un homme et un bébé bien vivant. Est-ce la promesse pour Tom et Isabel de fonder enfin une famille ? 

Un phare dans la tempête.

Alicia Vikander et Michael Fassbender forment, à la ville, un couple aussi séduisant qu’attachant. Ils le sont désormais aussi à l’écran via le mélo de Derek Cianfrance (qui s’est fait remarqué grâce au marquant Blue Valentine et à l’inégal The place beyond the pines) adapté du best-seller éponyme de de l’Australienne M. L. Stedman. Pour l’anecdote, c’est même sur son tournage qu’ils se sont rencontrés…

Formellement et fondamentalement classique, Une vie entre deux océans s’appuie sur les interprétations solides et crédibles de son tandem de comédiens, complété par une Rachel Weisz comme toujours impeccable. Les amoureux, réunis dans un phare isolé du monde, devront faire face à un drame intime, bientôt suivi d’un impossible dilemme. La romance contrariée de Cianfrance – décidément abonné à ce thème – réussit sa mission, sans brio mais avec une certaine élégance. Tandis que de nombreux films du genre se retrouvent engoncés dans le lacrymal, les partitions sensibles de Fassbender et Vikander permettent à l’émotion de poindre à plusieurs reprises. Rien d’inoubliable mais un effort louable qui s’appréciera comme tel. 

La fiche

thb_Une-vie-entre-deux-océans

UNE VIE ENTRE DEUX OCÉANS
Réalisé par Derek Cianfrance
Avec Michael Fassbender, Alicia Vikander, Rachel Weisz…
France – Drame
Sortie : 5 Octobre 2016
Durée : 136 min


Test blu-ray

Avec un bien trop faible succès en salle (seulement 80.000 entrées), le blu-ray édité par Metropolitan Vidéo est sorti ce mois-ci et devrait permettre donc à ceux qui sont passés à côté de découvrir cette belle fresque romanesque composée par le réalisateur de Blue Valentine. Le rendu image est impeccable avec une mastérisation précise permettant un rendu naturel des couleurs et de jolis contrastes. Le film s’appréciera en DTS-HD Master Audio 5.1, tant pour la VF que la VO, pour una bonne immersion depuis votre salon. Enfin, niveau bonus, outre le traditionnel commentaire audio de Derek Cianfrance et Phil Solomon (sans sous-titres, petit hic), Metropolitan propose un court making-of, où l’on découvre la méthode Cianfrance. Reste enfin une featurette dédiée au décor du film (et notamment au phare).




Poster un Commentaire

avatar
  S’abonner  
Notifier de