featured_die-hard3

UNE JOURNÉE EN ENFER

8
Très bon

Le lieutenant John McClane est de retour et il est demandé en personne par un terroriste, Simon, qui menace New York. Alors qu’il fait équipe avec Zeus, un commerçant du quartier d’Harlem embarqué dans l’aventure malgré lui, McLane se livre à un petit jeu à travers toute la ville, devant résoudre des énigmes. S’il rate son coup, une bombe explose, c’est la règle imposée par Simon…

Simon says.

Troisième volet de la saga Die Hard, Une Journée en Enfer marque le retour de John McTiernan aux commandes, ainsi que celui de la famille Gruber dans la vie de John McClane. Pas de « conte de Noël » et de femme en détresse dans cet opus. On retrouve notre héros en pleine déchéance, avec son traditionnel Marcel et une gueule de bois carabinée. Dans ce Die Hard 3, il fera équipe avec un Samuel L. « Zeus » Jackson au verbiage prolifique et sans filtre.

Rompant avec certains codes du genre (et de la saga) pour en reprendre d’autres – le schéma classique du duo atypique – ce troisième chapitre formellement très imprégné du genre “action-movie” n’est en rien une proposition banale. Avec sa Journée en enfer, McTiernan réitère même l’exploit de Piège de Cristal en dépoussiérant le genre en puisant dans les autres. Si Die Hard 3 commence comme un jeu de piste et d’énigmes, le film prend une toute autre tournure dans la seconde partie en devenant un film de casse brillamment mis en scène.

Même s’il n’a pas peur de la surenchère, il ne tombe pas dans le piège des scènes complètement folles (comme ont pu le faire ses suites, douze ans plus tard) et la réalisation de McTierman sublime un scénario intelligent qui, comme le personnage de Simon (Jeremy Irons, pour une fois subtil), joue avec ses protagonistes et le spectateur jusqu’au dénouement final.

Si Une Journée en Enfer a su égaler Piège de Cristal, il sera malheureusement le dernier de la saga à le faire, la franchise ayant perdu ses lettres de noblesse au profit de suites (très) poussives. À croire que, comme Sanson, John McClane n’a plus aucun pouvoir sans ses cheveux.

La fiche

thb_Die-hard-3

UNE JOURNÉE EN ENFER
Réalisé par John McTiernan
Avec Bruce Willis, Samuel L. Jackson, Jeremy Irons…
Etats-Unis – Action, Espionnage
Sortie : 2 Août 1995
Durée : 130 min




0 0 voter
Évaluation de l'article
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
0
Would love your thoughts, please comment.x
()
x