featured_Training-day

TRAINING DAY

7
Bon polar

Jake Hoyt est une nouvelle recrue de la police de Los Angeles. Décidé à devenir inspecteur, il sollicite une mise à l’essai de 24 heures auprès du sergent chef Alonzo Harris, un vétéran de la lutte antidrogue qui opère depuis douze ans dans les quartiers les plus chauds de la ville. D’emblée, Harris fait monter la pression, considérant Jake comme un gamin, raillant sa candeur et son inexpérience. Commencent alors une longue et périlleuse tournée à travers les bas-quartiers, les premiers contacts rudes avec les dealers et les informateurs, la découverte d’un monde trouble où Harris se meut en grand seigneur. Peu à peu, Jake apprend à connaître le policier : son cynisme et son jusqu’au-boutisme fanatique, qui les entraîneront dans des situations de plus en plus dangereuses.

Le rookie et le ripou.

Troisième film du réalisateur Antoine Fuqua, Training Day nous plonge au cœur du monde violent des gangs et des narcotiques. Suivant la première journée d’un rookie idéaliste se rêvant inspecteur (Ethan Hawke, impeccable), le spectateur va découvrir à travers son point de vue les dessous de la corruption régnant dans les forces de l’ordre. À ses côtés, un Denzel Washington en pleine forme, interprétant un ripou inquiétant qui va petit à petit resserrer son étau sur Jake Hoyt et le mettre dos au mur.

Cette journée, loin d’être de tout repos, va gagner en intensité et prendre une tournure inattendue dans la seconde partie de film. La tension monte crescendo et l’intrigue, habilement construite, offrira quelques séquences palpitantes jusqu’à son final en apothéose. Antoine Fuqua joue sur les prises de vues et les lumières pour faire transparaître les véritables intentions de ses personnages.

Même si les thèmes abordés ne sont pas tout à fait neufs, le traitement de l’histoire et l’évolution des personnages en font un film fort et original. Fait rare au cinéma, le scénario a l’intelligence de concevoir cette journée en pensant à l’avant et l’après, ne traitant pas ses protagonistes comme des surhommes isolés de toute conséquence. Les bons comme les mauvais, tous sont humains et ont un code moral et une existence propre.

Porté par son charismatique duo, Training Day est un très bon thriller au suspens constant. Presqu’un classique du genre.

La fiche

thb_Training-day

TRAINING DAY
Réalisé par Antoine Fuqua
Avec Denzel Washington, Ethan Hawke, Eva Mendes..
Etats-Unis – Thriller, Action
Sortie en salle : 7 Novembre 2001
Durée : 121 min




Poster un Commentaire

avatar
  S’abonner  
Notifier de