featured_Tout-de-suite-maintenant

TOUT DE SUITE MAINTENANT

2
Même pas plus tard

Nora Sator, jeune trentenaire dynamique, commence sa carrière dans la haute finance. Quand elle apprend que son patron et sa femme ont fréquenté son père dans leur jeunesse, elle découvre qu’une mystérieuse rivalité les oppose encore. Ambitieuse, Nora gagne vite la confiance de ses supérieurs mais entretient des rapports compliqués avec son collègue Xavier, contrairement à sa sœur Maya qui succombe rapidement à ses charmes… Entre histoires de famille, de cœur et intrigues professionnelles, les destins s’entremêlent et les masques tombent… 

Trop tard.

Je vous dois la vérité. J’ai vu Tout de suite maintenant en projection presse en février et, ayant sans cesse repoussé l’écriture de la critique (il était de toute façon demandé de ne rien mettre en ligne avant le 20 avril, ce qui ne m’a pas dissuadé de procrastiner), je me retrouve bien en peine au moment de me pencher sur l’écriture de ces lignes. Je n’ai (presque) plus aucun souvenir du film. Je me remémore parfaitement quelques scènes, mais je peine à les connecter entre elles. J’avais gardé en tête que, dans l’ensemble, c’était assez mal joué – entretemps, L’Avenir et Elle m’ont heureusement réconcilié avec Isabelle Huppert dont la prestation dans Tout de suite maintenant, frisant l’auto-caricature de ses rôles, m’avait fortement crispé. Il me semble bien aussi avoir songé au népotisme en me demandant pourquoi Agathe Bonitzer a été castée pour le rôle principal dans lequel elle n’est à aucun moment crédible. En revanche, Julia Faure (vue dans Camille redouble) m’avait fait bonne impression dans son second rôle de frangine épicurienne.

Voilà, c’est a peu près tout ce que ma mémoire consent à me livrer. Ça m’apprendra à ne pas prendre de notes. En même temps, si quatre mois après l’avoir vu je suis incapable de me remémorer autre chose que ces maigres remarques, cela veut peut être dire que les torts sont partagés entre le film et moi (et s’il était tout simplement oubliable ?). Je dois dire que je n’ai jamais été fan des films de Pascal Bonitzer. Son Cherchez Hortense, par exemple, m’avait fait trouver les profondeurs de l’ennui. Mais je sais qu’il y a un public pour ces films toujours un peu à côté de la plaque, les deux pieds dans les stéréotypes, dès lors qu’il s’agit de se pencher sur une classe sociale (aisée ou non). Du Chabrol raté en quelque sorte. Je vous prie donc d’accepter mes sincères excuses. Cela ne se reproduira plus. Ni tout de suite, ni maintenant, ni jamais.

La fiche

539397.jpg-r_1280_720-f_jpg-q_x-xxyxx

TOUT DE SUITE MAINTENANT
Réalisé par Pascal Bonitzer 
Avec Agathe Bonitzer, Vincent Lacoste, Lambert Wilson, Jean-Pierre Bacri, Isabelle Huppert… 
France – Drame
Sortie : 22 Juin 2016
Durée : 98 min




0 0 voter
Évaluation de l'article
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
0
Would love your thoughts, please comment.x
()
x