featured_TheRaid2

THE RAID 2

7
Bon

Après un combat sans merci pour s’extirper d’un immeuble rempli de criminels et de fous furieux, Rama, jeune flic de Jakarta, pensait retrouver une vie normale, avec sa femme et son tout jeune fils… Mais il se trompait. On lui impose en effet une nouvelle mission : Rama devra infiltrer le syndicat du crime, où coexistent dans une sorte de statu quo mafia indonésienne et yakusas. Sous l’identité de « Yuda », un tueur sans pitié, il se laisse jeter en prison afin d’y gagner la confiance d’Uco, le fils d’un magnat du crime indonésien – son ticket d’entrée pour intégrer l’organisation. Sur fond de guerre des gangs, il risquera sa vie dans un dangereux jeu de rôle destiné à porter un coup fatal à l’empire du crime.

Ça tape fort

Le ton est exposé d’entrée de jeu. Avec ses flashbacks nous ramenant quelques heures après le premier volet, l’ambiance oppressante monte crescendo, nous tenant en haleine jusqu’à l’explosion de violence décomplexée. Le montage segmentaire est fait de sorte que l’intrigue, intéressante, ne soit qu’un fil rouge prétexte à offrir au spectateur des scènes de combats démentielles parfaitement orchestrées.

Très différent de son prédécesseur, The Raid 2 nous plonge dans l’univers de la mafia indonésienne. Le schéma narratif est plutôt basique, les personnages également : un flic infiltré, deux parrains en paix, un fils arrogant et ambitieux, et un tiers qui monte en puissance. Pas de grosses innovations de ce côté-là. Pourtant, le film regorge de bonnes surprises. The Raid était déjà un exemple du genre, mais ce second opus nous offre des scènes d’actions impressionnantes. Le sang éclabousse les décors grâce à des chorégraphies novatrices et travaillées.

Gareth Evans mène cette danse macabre avec brio : la réalisation sublime ce monde du vice et de la violence. Nous découvrons des personnages ambivalents, ni tout noir, ni tout blanc, à l’image du sens de l’éthique douteux qui règne au sein de la police. Nous adorerons observer ce vrai bouquet d’adversaires potentiels en action, se déchirant jusqu’à la mort, vers un final des plus jouissifs pour conclure ce film d’action.

The Raid 2 est un véritable régal pour les amateurs de combat. Malgré une intrigue faible plutôt linéaire, le film nous captive d’un bout à l’autre grâce à ses affrontements hyper violents et son esthétique mafieuse sombre et soignée. Âmes sensibles s’abstenir.

La fiche
thb_Theraid2

THE RAID 2
Réalisé par Gareth Evans
Avec Iko Uwais, Julie Estelle, Yayan Ruhian
Indonésie – Action, Arts martiaux
23 Juillet 2014
Durée : 166 min




4
Poster un Commentaire

avatar
3 Fils de commentaires
1 Réponses de fil
0 Abonnés
 
Commentaire avec le plus de réactions
Le plus populaire des commentaires
3 Auteurs du commentaire
Tom Leftlic007selenie Auteurs de commentaires récents
  S’abonner  
plus récent plus ancien Le plus populaire
Notifier de
selenie
Invité
Oui les scènes d’action sont bluffantes mais c’est tout. Malgré les efforts le scénario reste un vrai guyère et c’est bien pour ça que ce film reste surestimé. 2/4
lic007
Invité
lic007
Durée : 166 min >>> Non quand même pas xD
lic007
Invité
lic007
Ah si mince. FAIL oubliez, vous n’avez rien vu.
Tom Left
Invité
Tom Left
Le scénario est sans surprise, je te l’accorde. Mais faut se l’avouer, ce n’est pas la préoccupation première du genre ^^