featured_Telle-mère-telle-fille

TELLE MÈRE, TELLE FILLE

Échec total

Inséparables, Avril et sa mère Mado ne peuvent pourtant pas être plus différentes. Avril, 30 ans, est mariée, salariée et organisée à l’inverse de sa mère, éternelle ado insouciante et délurée qui vit aux crochets de sa fille depuis son divorce. Mais quand les deux femmes se retrouvent enceintes en même temps et sous le même toit, le clash est inévitable. Parce que si Mado, en pleine crise de jeunisme, n’est pas prête à être grand-mère, Avril, quant à elle, a bien du mal à imaginer sa mère… mère !

Fausse couche.

Après le succès de la version longue de Connasse, Noémie Saglio et Camille Cottin refont équipe pour une comédie familiale autour d’une double-grossesse. Le tandem embarque dans la mésaventure Juliette Binoche et Lambert Wilson, mère et père d’Avril – comme le poisson. Mais la mauvaise farce éculée n’amusera pas grand monde.  

Car c’est toute la petite troupe qui paraît en roue libre dans cette comédie superficielle où les séquences se succèdent sans susciter le moindre rire ou le petit soupçon d’émotion. Les situations sont convenues, voire capillo-tractées, les bisbilles souvent prétextes, la musique de -M- terriblement insipide, les personnages écrits à la truelle et leurs interprètes en plein festival du cabotinage. Juliette Binoche y est, notamment, absolument insupportable – et non, ce n’est pas le personnage qui veut ça. Cottin, elle, se retrouve bien dépourvue face à un scénario indigent qui ferait passer les programmes courts d’access prime-time pour des bijoux d’inventivité.

En cas de fringale comique, Telle mère, telle fille ne devrait pas vous rassasier : bien peu de choses à se mettre sous la dent pour une comédie à la gestation éclair accouchée de façon éprouvante et sans péridurale. Le seul mérite de Saglio sera de ne pas s’être vautrée dans la grossièreté potache comme l’auraient fait bon nombre de ses collègues. Remontez sur votre scooter et circulez, il n’y a rien à voir. 

La fiche

TELLE MÈRE, TELLE FILLE
Réalisé par Noémie Saglio
Avec Juliette Binoche, Camille Cottin, Lambert Wilson…
France – Comédie
Sortie : 29 mars 2017
Durée : 94 min




1
Poster un Commentaire

avatar
1 Fils de commentaires
0 Réponses de fil
0 Abonnés
 
Commentaire avec le plus de réactions
Le plus populaire des commentaires
1 Auteurs du commentaire
hubert Auteurs de commentaires récents
  S’abonner  
plus récent plus ancien Le plus populaire
Notifier de
hubert
Invité
le film’telle mere telle fille ‘ c’est un navet ,nous étions 3 à le regarder et nous sommes ennuyées.
minable!