featured_SOG

STATES OF GRACE

8
Attachant

Sensible et déterminée, Grace est à la tête d’un foyer pour adolescents en difficulté. Parmi les jeunes membres de son équipe, diversement expérimentés, la solidarité et le bon esprit sont de mise. Jusqu’à l’arrivée soudaine d’une fille tourmentée qui ignore les règles du centre et renvoie Grace à sa propre adolescence… pas si lointaine.

Etat de Grace

Acclamé à Sundance et Deauville, Short Term 12 (renommé States of Grace pour sa sortie française) faisait partie des films que l’on attendait particulièrement en ce début d’année 2014… Film très personnel (Destin Cretton ayant lui-même été éducateur dans un foyer pour adolescents), States of Grace était à l’origine un court-métrage qu’il a choisi d’étoffer pour en faire un long. 

Celui qui s’était fait la main sur HBO (chaîne pour laquelle il réalisa plusieurs documentaires) a souhaité conserver ce même réalisme, en distillant ça et là quelques anecdotes vécues dans sa jeunesse, tout en y brodant une histoire complètement fictive et en s’intéressant également à la vie privée de son personnage principal, Grace. Pour écrire celui-ci, il s’est inspiré d’une éducatrice, avec qui il avait collaboré, essayant d’imaginer comment cette femme pouvait se montrer si admirable sur son lieu de travail et si fragile et désorientée dans sa vie personnelle. Pour l’incarner, il a choisi Brie Larson (déjà aperçue dans The Spectacular Now, Don Jon, Scott Pilgrim ainsi que la série The United States of Tara) et ce choix s’avère payant tellement la comédienne s’empare du rôle avec subtilité, retenue et justesse.

still_SoG2

Mais States of Grace est beaucoup plus qu’un film social inspiré de faits réels. Il raconte avec beaucoup de force et d’humanité le quotidien des éducateurs et des adolescents de ces foyers, sans ne jamais tomber dans le pathos ou le sentimentalisme, et l’histoire d’amour attendrissante de Grace et Mason. Puisant son inspiration chez Von Trier et Vinterberg – qu’il cite comme modèles – son film pouvait faire craindre certaines dérives glauques. States of Grace évite habilement ce piège et se révèle au contraire profondément lumineux en s’appuyant sur un scénario alliant intelligence et émotion avec subtilité, évoquant avec une justesse rare le vécu de ces jeunes gens et la difficulté à se construire lorsque l’on a grandi dans la crainte, la souffrance ou le rejet dans sa propre famille. L’autre atout du film est que Destin Cretton ne cherche jamais à défendre un point de vue. Il choisit, avec pertinence, de se focaliser sur quelques tranches de vie du foyer, mettant modestement en lumière la mission des éducateurs œuvrant dans ces lieux avec bienveillance, fermeté et compassion.

Un drama profondément humain et attachant qu’on ne peut que vous recommander. La bonté plutôt que le cynisme, c’est la force de ce Short Term 12. Coup de cœur.

La fiche
thb_BlackCoal

STATES OF GRACE
Réalisé par Destin Cretton
Avec Brie Larson, John Gallagher Jr., Kaitlyn Dever
USA – Drama
23 avril 2014
Durée : 96 min

 




4
Poster un Commentaire

avatar
3 Fils de commentaires
1 Réponses de fil
0 Abonnés
 
Commentaire avec le plus de réactions
Le plus populaire des commentaires
2 Auteurs du commentaire
тном ряиAmelie Auteurs de commentaires récents
  S’abonner  
plus récent plus ancien Le plus populaire
Notifier de
trackback
[…] l’occasion de la sortie de l’excellent STATES OF GRACE de Destin Cretton le 23 Avril, LE BLEU DU MIROIR et VERSION ORIGINALE / CONDOR (via l’agence […]
Amelie
Invité
Grrrrr, encore un de ces films qui voit son titre original anglais remplace par un autre titre en anglais pour la distribution francaise. « Short Term 12 », ce n’etait tout de meme pas si complique que ca !

Un de mes coups de coeur 2013, excellent film plein de fraicheur et d’emotions.

trackback
[…] l’occasion de la sortie en vidéo du très beau film de Destin Cretton, STATES OF GRACE, LE BLEU DU MIROIR et CONDOR ENTERTAINMENT sont ravis de mettre en jeu 5 DVD du film. Pour […]