featured_Spira-Mirabilis

SPIRA MIRABILIS

Un film sur l’immortalité exprimée au travers des quatre éléments symboliques de la nature : l’eau, l’air, la terre et le feu. S’y invite l’éther, cinquième élément aristotélicien qui ouvre et conclut le film. Proche d’une symphonie visuelle, ce film raconte quatre “histoires de l’immortalité”, tournées dans quatre endroits distincts du monde. 

Énigme.

Ceci est-ce un film ? Une énigme, un poème, un objet d’art contemporain ? Difficile de comprendre le propos de cet OVNI plastique : après une tonitruante ouverture sur un coup de tonnerre, un récit mythologique des origines de la terre s’amorce et la grande succession d’images commence pour deux heures riches et déroutantes, jusqu’à l’ennui, parfois. Il y a le thème musical avec la bruyante création d’un instrument à percussions en metal qui se poursuit en fil rouge tout au long du film ; le thème biologique avec le chercheur enquêtant sur les mystérieuses propriétés d’une certaine méduse immortelle ; le thème politique concernant le massacre des Indiens d’Amérique par les hommes blancs.

Le problème de cet entrelacement d’images audacieux est l’absence totale de structure sous-jacente qui permettrait de créer un point de rencontre entre les intentions des auteurs et la curiosité du spectateur. « Il n’y a pas de perfection car la vie n’est pas harmonieuse », nous dit un musicien allemand dans le film. « La vie est un jeu. » Ni vraiment nécessaire ni totalement futile, cet objet de curiosité ne sera probablement pas un adversaire de taille dans la compétition mais restera matière à questionnements pour les plus aguerris. 

La fiche

thb_Spira-Mirabilis

SPIRA MIRABILIS
Réalisé par Massimo D’Anolfi et Martina Parenti
Italie – Documentaire
Sortie : Non-daté
Durée : 121 min




0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notification pour
guest

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x