Cleo_From_5_to_7_Varda_01_W

Questionnaire de Proust cinématographique | Ninon Bartz

1- Plaisir inavouable : Aucun. Mes goûts en matière de cinéma sont éclectiques et ne se sentent pas concernés par le principe du péché mignon. Ou alors tous les films devant lesquels je m’amuse, parce qu’ils ne sont pas considérés comme matière à cinéphile.

2- Classique ennuyeux : Je suis (encore) une néophyte en matière de « classiques », mais je dirais A Bout de souffle de Godard. C’est innovant, mais ce que c’est ennuyeux, et lourd par moments.

3- Adoré à l’adolescence puis abandonné : 10 Things I Hate About You. Julia Stiles & Heath Ledger sont adorables, mais ce que le message du film me fait grincer des dents aujourd’hui.

4- Chef d’œuvre méconnu : Méconnu non (va falloir me donner des recommandations !), mais mal connu, The Babadook. J’ai le droit de dire que je vantais les mérites de A Girl Walks Home Alone At Night avant qu’il devienne populaire ?

5- Navet génial : La nuit de l’invasion des nains de jardin venus de l’espace, dans mon souvenir du moins. C’est un court-métrage que j’ai vu enfant. Birdemic plus récemment.

6- Film détestable : Pour n’en choisir qu’un et ne pas y être encore demain, La Vie d’Adèle. J’ai failli quitter mon bleu tant aimé pour une autre couleur capillaire.

7- Pleurer à chaque fois : Pride. Dead Poets Society. Le film CardCaptor Sakura qui conclut l’anime.

8- Mourir de rire à chaque fois : La trilogie Blood and Ice Cream, et surtout Shaun of the Dead.

9- Etre émoustillé à chaque fois : Megan Fox dans Jennifer’s Body, ensanglantée, déclarant qu’elle ne tue pas des gens, mais des hommes.

10- Me ferait (presque) virer ma cuti : Si Captain America (avec sa barbe et en désobéissance au gouvernement américain), Poe Dameron ou Batfleck veulent bien me faire signe, je rejoindrais vos rangs.

11- Cahiers du Cinéma, Positif ou ni l’un ni l’autre : Je ne connais que de nom les premiers, je viens de découvrir le deuxième, donc ni l’un ni l’autre.

12- Cinéaste trop vanté : Impossible de s’arrêter à un seul, au hasard donc : Noé, Anderson, Tarantino, Malick, Scorsese, Burton, Eastwood, Allen, etc.

13- Sainte trinité : Agnès Varda. Hayao Miyazaki. Catherine Breillat.

14- Entrée en cinéphilie : Cléo de 5 à 7, tout à coup je dois apprendre et comprendre le langage du cinéma, et c’est un déclic. Je n’ai que pu lui rendre hommage.

15 – Panthéon du cinéma : Akira. A Nightmare on Elm Street (1984). Halloween (1978). La trilogie Lord of The Rings. The Silence of the Lambs. Mademoiselle. Moonlight. Monty Python and the Holy Grail. Parasite. Princesse Mononoké. Pacific Rim. The Thing (1982).