still_BonDieu

QU’EST-CE QU’ON A FAIT AU BON DIEU ?

4
Moyen

Claude et Marie Verneuil, issus de la grande bourgeoisie catholique provinciale sont des parents plutôt « vieille France ». Mais ils se sont toujours obligés à faire preuve d’ouverture d’esprit…Les pilules furent cependant bien difficiles à avaler quand leur première fille épousa un musulman, leur seconde un juif et leur troisième un chinois. Leurs espoirs de voir enfin l’une d’elles se marier à l’église se cristallisent donc sur la cadette, qui, Alleluia, vient de rencontrer un bon catholique.

Les quatre filles des Verneuil

Au premier abord, Qu’est-ce qu’on a fait au Bon Dieu a de quoi susciter les pires crises d’urticaire. Avec sa promo éreintante, les plus insupportables clichés qui ressortent de la bande-annonce avec l’impression d’une comédie « à la Boon », dans la lignée des Chtis ou de Neuilly sa mère qui utilisaient les préjugés mais n’avaient pas le bon sens de les tourner habilement en dérision, on pouvait légitimement craindre le pire.

Il faut le dire, Qu’est ce qu’on a fait au Bon Dieu faisait flipper. La présence de Clavier, le casting de seconds rôles, les affiches avec leurs têtes de benêts, le couple très « vieille France »… et cet « esprit rassembleur » revendiqué partout dans la presse. On pouvait craindre deux choses : le film opportuniste franchement bidon ou le navet maladroit aux relents réactionnaires mal dissimulés. 

Avec bientôt 5 millions de spectateurs dans l’hexagone, il semblerait que Bon Dieu soit le « phénomène » de l’année. Les précédentes comédies ayant remporté l’adhésion du public étaient loin d’être des perles (insupportable Le Prénom, désolantes Dany-bouses et affligeante suite des Bronzés…) si l’on excepte quelques vraies réussites comme Intouchables ou Le dîner de cons. Le film de Philippe de Chauveron se situe entre ces deux catégories : moins détestable que prévu, il se laisse agréablement suivre en dépit des gags convenus, de son positionnement sexiste et des rebondissements tirés par les cheveux. 

S’il reste encore très loin des comédies cultes, Qu’est-ce qu’on a fait au Bon Dieu se situe dans la lignée d’Un long fleuve tranquille où Chatillez s’amusait des différences culturelles et des intolérances avec suffisamment de malice pour que cela fonctionne. La tandem principal (Clavier-Lauby) tient la route et les répliques tournent plutôt efficacement en dérision les réactions de ses protagonistes de tous horizons en cherchant à dédramatiser la xénophobie.

Loin d’être inoubliable mais aussi moins détestable que prévu, la comédie populaire de ce printemps 2014 offre un moment de légèreté imparfait mais passable. Railler les clichés plutôt que les nourrir, voilà ce que n’a jamais réussi le père Dany. En ça, Bon Dieu mérite un petit plus de respect.

La fiche
thb_BlackCoal

QU’EST-CE QU’ON A FAIT AU BON DIEU
Réalisé par Philippe de Chauveron
Avec Christian Clavier, Chantal Lauby, Frédérique Bel…
France – Comédie
16 avril 2014
Durée : 97 min




5
Poster un Commentaire

avatar
3 Fils de commentaires
2 Réponses de fil
0 Abonnés
 
Commentaire avec le plus de réactions
Le plus populaire des commentaires
4 Auteurs du commentaire
le toineтном ряиle toinedasola Auteurs de commentaires récents
  S’abonner  
plus récent plus ancien Le plus populaire
Notifier de
dasola
Invité
Rebonjour тном ряи, c’est une « grosse croûte » mais à te lire, tu n’as pas détesté, c’est l’essentiel. Moi j’avoue avoir beaucoup ri. Bonne soirée.
le toine
Invité
le toine
salut ТНОМ РЯИ,

Etant un lecteur du monde de squizz j’ai découvert votre site aujourd’hui.
j’ai perçu ce film comme une succession de clichés racistes en tous genres, le jeu d’acteur était plus que passable. les gags plus que limite.

le toine
Invité
le toine
T’inquiète pas ce n’est pas ma première lecture sur ton site,
Je t’ai juste trouvé très voir trop indulgent avec ce film.
As-tu fait une critique du film « d’une vie à l’autre »?
http://www.allocine.fr/film/fichefilm_gen_cfilm=209960.html