featured_merci-patron

MERCI PATRON !

7
Édifiant

Pour Jocelyne et Serge Klur, rien ne va plus : leur usine fabriquait des costumes Kenzo (Groupe LVMH), près de Valenciennes, mais elle a été délocalisée en Pologne. Voilà le couple au chômage, criblé de dettes, risquant de perdre sa maison. C’est alors que François Ruffin, fondateur du journal Fakir, frappe à leur porte. Il est confiant : il va les sauver. Entouré d’un inspecteur des impôts belge, d’une bonne soeur rouge, de la déléguée CGT, et d’ex-vendeurs à la Samaritaine, il ira porter le cas Klur à l’assemblée générale de LVMH, bien décidé à toucher le cœur de son PDG, Bernard Arnault…

La classe (ouvrière) !

Quand Ken Loach rencontre Michael Moore, ça donne François Ruffin. Le fiston spirituel emprunte au premier son attention à la classe ouvrière sacrifiée et au second ses méthodes d’agitprop (« agitation propagande »). Résultat, Merci Patron ! émarge à mi-chemin entre le film social et le brûlot politique, avec quelques écarts vers le thriller. Sa dimension documentaire est renvoyée au second plan car, si le rédacteur en chef de Fakir balade sa caméra entre une ville ouvrière frappée de plein fouet par la crise et les assemblées générales des actionnaires du groupe LVMH, il se concentre très vite sur le cas de la famille Klur qu’il entend sortir du bourbier des dettes et des fins de mois difficiles. Tel un Robin des bois des Hauts de France, il est prêt à utiliser tous les moyens, quitte à flirter avec l’illégalité.

Si le journalisme d’investigation est bien loin, ce récit vérité du combat de David contre Goliath, plein de suspens, captive. Difficile de ne pas retenir son souffle lorsque le plan de Ruffin risque d’être mis au jour et, disons-le, voir la petite troupe se jouer des « puissants » a quelque chose de jouissif. Pas très moral ? Peut-être. Mais le débat est ouvert sur le protagoniste le plus amoral de l’histoire. Parfois simpliste ? Peut-être. Mais le film n’en est parfois pas moins édifiant sur le cynisme de l’époque. En 2016, l’indignation n’est pas du luxe (de LVMH).

La fiche

thb_merci-patron

MERCI PATRON !
Réalisé par François Ruffin
France – Documentaire
Sortie en vidéo : 4 Octobre 2016
Durée : 84 min




Poster un Commentaire

avatar
  S’abonner  
Notifier de