match-bo-sept17-ça-mother

LE MATCH DU BOX-OFFICE | Ça VS mother!

Ça

Téléfilm devenu rapidement culte à sa sortie en 1990 et ayant traumatisé toute une génération d’enfants, il aura fallu attendre pas moins de 25 ans avant que Hollywood s’empare du phénomène Ça ! Blumhouse n’ayant pas le monopole de l’horreur, c’est la Warner qui a eu le nez creux en surfant sur la vague néo-rétro-nostalgique (le carton Stanger Things étant passé par là) en adaptant au cinéma le roman de Stephen King. Déjà plus gros succès de l’histoire pour un film d’horreur (avec 314 millions $ au box-office américain pour un budget 10 fois inférieur), Ça connaît le même destin en France avec près de deux millions d’entrées en seulement un mois. Appuyé par une campagne marketing béton et un buzz grandissant suite à son carton aux US, le clown de Pennywise a rameuté plus de 900 000 spectateurs en 1ère semaine (se payant le luxe de rafler près de 50% de part de marché des entrées sur cette semaine de sortie). Un succès qui annonce en toute logique une franchise avec un 2ème volet déjà fixé pour septembre 2019.

 

mother!

Considéré comme beaucoup comme un des réalisateurs les plus ambitieux de sa génération, après Pi et Requiem for a Dream, mis en scène à même pas 30 ans, Darren Aronofsky décroche le Graal en 2011 avec l’Oscar du meilleur film et du meilleur réalisateur pour Black Swan (plus 350 millions $ de recettes à travers le Monde). Attendu depuis au tournant, il aura connu un semi-échec critique et public avec son incursion dans le blockbuster en adaptant l’histoire biblique Noé, avant de revenir à une réalisation plus modeste avec mother!. Présenté à la dernière Mostra de Venise, le film s’est globalement fait assassiner par les critiques, quelques jours avant sa sortie en salles. Une réputation qui ne favorise pas le déplacement des foules avec seulement 340 000 entrées en France en fin de parcours (vs 1.3 millions pour Noé et 2.6 millions pour Black Swan). Même sanction outre-Atlantique où en plus d’avoir récolté 17 millions $, mother! est entré dans le classement des films ayant reçu la pire note de la part des spectateurs, post-projection.

> > > Lire aussi : le film polémique d’Aronofsky fait débat à la rédac.




Poster un Commentaire

avatar
  S’abonner  
Notifier de