LAST FLAG FLYING | Bande-annonce du nouveau Linklater

Qui ?

Cinéaste cher à plusieurs membres de la rédaction, Richard Linklater est devenu l’une des figures de proue du cinéma indépendant américain. Il revient aujourd’hui avec Last Flag Flying, qui est d’ores et déjà sélectionné pour l’ouverture du prochain New York Film Festival.

Déjà conforté par le public et la presse internationale avec sa trilogie des « Before » (Before Sunrise, Before Sunset et Before Midnight), Richard Linklater a aujourd’hui acquis le statut de référence mondiale du cinéma américain avec Boyhood sorti en 2014, qui lui a d’ailleurs valu l’Ours d’Argent du meilleur réalisateur à Berlin ainsi qu’un Golden Globe. En témoigne le récent classement des vingt-cinq meilleurs films du XXIe siècle réalisé par le New York Times, où Boyhood arrive en huitième position. Bien que ce classement soit contestable, il illustre néanmoins le tournant qu’a engendré Boyhood dans le cinéma mondial. Linklater n’est plus seulement un bon réalisateur de comédies, mais un grand cinéaste.

À l’écran, en attendant de diriger Cate Blanchett dès cet été, Richard Linklater s’est offert un trio solide avec Bryan Cranston, Steve Carell et Laurence Fishburne. Cranston et Carell réunis à l’écran, quel joli coup tant les deux comédiens excellent dans le tragi-comique !

Quoi ?

The Last Flag Flying est plus ou moins la suite de l’excellent film d’Hal Ashby, The Last Detail (1973), où deux marins étaient chargés par leurs supérieurs d’escorter un jeune soldat en prison. S’attachant à lui, les deux compères décident alors de lui payer du bon temps avant son incarcération. Le film a notamment valu à Jack Nicholson, qui livre une de ses meilleures performances à l’écran, le prix d’interprétation masculine à Cannes en 1973.

Le film de Linklater met quant à lui en scène un trio de vétérans du Viêt-Nam durant les années Bush, qui tente d’organiser les funérailles du fils de l’un d’entre eux, tué en Irak. Derrière cela, se cacherait une véritable quête existentielle de la part du trio, joué par les talentueux Bryan Cranston Steve Carell et Laurence Fishburne.

Quand ?

Pas de date de sortie pour le moment dans nos contrées. On sait en revanche que le film sera présenté au Festival de New-York septembre prochain et qu’il a été programmé au 17 novembre 2017 aux Etats-Unis.

Pourquoi ?

En une paire de décennie, Richard Linklater s’est imposé comme un cinéaste audacieux et touche-à-tout ayant cherché à donner un nouveau souffle au cinéma indépendant américain. On pourrait parler d’ère « post – Six Feet under », en ce sens que la série d’Alan Ball a engendré un nouveau style de comédie, douce-amère, mettant en scène des personnages en proies à quelques doutes existentiels, et cherchant à donner sens à leur vie. En gardant plus ou moins ce thème en toile de fond, Linklater est passé par un éventail de tonalités, allant de la comédie pure et dure (Everybody Wants Some !!, 2015) à la comédie dramatique (Boyhood), illustrant sa capacité à faire évoluer son cinéma, jusqu’à atteindre de purs moments de grâce. Last Flag Flying semble s’inscrire dans cette direction, avec un casting magnifique et un sujet ambitieux.




Il n'y a aucun commentaire

Ajoutez le vôtre