featured_la-fille-du-train

LA FILLE DU TRAIN

3
Titubant

Rachel prend tous les jours le même train et passe tous les jours devant la même maison. Dévastée par son divorce, elle fantasme sur le couple qui y vit et leur imagine une vie parfaite… jusqu’au jour où elle est le témoin d’un événement extrêmement choquant et se retrouve malgré elle étroitement mêlée à un angoissant mystère.

Fille perdue, cheveux gras.

Vendu comme le petit frère de Gone Girl, La fille du train surfe sans vergogne sur le succès public et critique du dernier long-métrage malicieux de David Fincher. Problème, tout le monde n’est pas capable de sublimer un page-turner médiocre pour en faire un thriller malaisant. Malgré la présence d’Emily Blunt et Rebecca Ferguson, le drama de Tate Taylor (La couleur des sentiments) ne vole jamais bien haut avec son intrigue balourde et son écriture grossière. 

Affublée d’un personnage antipathique au possible, la pauvre Emily Blunt essaie désespérément de donner corps à cette femme combattant les affres de l’alcool et de la détresse amoureuse. Sa titubante « enquête » devient plus gênante qu’intrigante alors que cette combine à tiroirs révèle progressivement des « mystères » cousus de fil blanc, Taylor se contentant d’appliquer des ingrédients du genre sans jamais leur insuffler la moindre saveur. Aucune vision de metteur en scène, une réalisation hideuse digne des pires polars des années 90, La fille du train donne la désagréable impression d’avoir été fagoté il y a au moins deux décennies. 

Avec ses ficelles gargantuesques et ses coutures artificielles, La fille du train ne ressemble pas à un clone fincherien mais à un sorte d’hybride monstrueux et sans caractère. De là à le qualifier de navet, il n’y a qu’un pas.  

La fiche

thb_la-fille-du-train

LA FILLE DU TRAIN
Réalisé par Tate Taylor
Avec Emily Blunt, Rebecca Ferguson, Haley Bennett…
Etats-Unis – Thriller
Sortie : 26 Octobre 2016
Durée : 105 min




Poster un Commentaire

avatar
  S’abonner  
Notifier de