still_jourdefete

JOUR DE FÊTE

3
Détestable

DES FORAINS S’INSTALLENT DANS UN CALME VILLAGE. PARMI LES ATTRACTIONS SE TROUVE UN CINÉMA AMBULANT OÙ LE FACTEUR DÉCOUVRE UN FILM DOCUMENTAIRE SUR SES COLLÈGUES AMÉRICAINS. IL DÉCIDE ALORS DE SE LANCER DANS UNE TOURNÉE À « L’AMÉRICAINE ».

Un grand benêt sur son vélo…

À l’occasion de la ressortie en salle de Jour de Fête, je suis allé découvrir ce film considéré comme un classique du cinéma français. Quelle ne fut pas la déception devant cette farce misanthrope, redondante, prévisible et imbécile tendant à faire passer l’humanité pour un troupeau de crétins. Loin de toutes les éloges qu’on peut lire et entendre à son propos, j’ai trouvé Jour de fête assez lourdingue et à peine drôle. On a affaire à une oeuvre qui se veut intelligente, détachée et cynique quand ça n’est que désagréable et pauvre avec ses personnages caricaturaux et détestables (la vieille qui rumine en jouant la commère, le gamin qui essaie de courir à cloche-pied derrière le chariot forain, la niaise à sa fenêtre, le forain moqueur, le livreur de pain qui répète trente fois « Il fait sa tournée à l’américaine ») et ses gags que l’on voit venir à des kilomètres : « Oh, une rivière, si je tombais dedans », « Tiens, un wagon, si je dormais dedans », « Oh mais voilà une plaque de goudron, pourquoi ne pas rouler dessus ? ».

Tous ceux qui font de Tati un descendant de Chaplin aiment les raccourcis faciles et illégitimes. Charlot était un humaniste, lui. Tati n’apparait que comme un mec imbu de sa personne qui déteste les autres et ça crève l’écran. Il ne semble là que pour la performance, en rajoutant des tonnes avec son personnage de facteur benêt qui parle dans sa barbe de façon incompréhensible. Quant à son regard sur la société, il est tout de même assez médiocre et simpliste.

Loin de moi l’envie de tirer des conclusions trop définitives. Toutefois, de curieux envers son oeuvre, je suis devenu très méfiant après quatre-vingt minutes d’une projection où je n’ai esquissé que quelques sourires. J’en garderai toutefois le plaisir de découvrir le Palais du Louxor, récemment réouvert après des années de travaux. 



thb_Jour_de_feteJOUR DE FÊTE – Version N&B restaurée

RÉALISÉ PAR JACQUES TATI

FRANCE – 76 MIN – COMEDIE 

AVEC JACQUES TATI

RESSORTIE EN SALLES : 24 JUILLET 2013




1
Poster un Commentaire

avatar
1 Fils de commentaires
0 Réponses de fil
0 Abonnés
 
Commentaire avec le plus de réactions
Le plus populaire des commentaires
1 Auteurs du commentaire
Pierre Auteurs de commentaires récents
  S’abonner  
plus récent plus ancien Le plus populaire
Notifier de
Pierre
Invité
On a tous les droits, et heureusement ! J’adhère, tu n’adhères pas. Et voilà. Ce serait dommage que sous prétexte qu’un artiste appartienne au « patrimoine » (quel terme con, mais con), il devienne intouchable. Il y a beaucoup de cinéastes « intouchables » que j’aime peu, voire pas du tout…