featured_Xavier-Dolan-Kit-Harington-Jessica-Chastain

THE DEATH AND LIFE OF JOHN F. DONOVAN | Premières images

QUI ?

Encore inconnu il y a huit ans, Xavier Dolan s’est très vite frayé un chemin vers les étoiles avec son premier essai, le déchirant J’ai tué ma mère, sélectionné à la Quinzaine des réalisateurs en 2009. Depuis, on ne présente plus ce jeune prodige québécois, déjà auteur de six longs-métrages à seulement vingt-sept ans, devenu un réalisateur incontournable, à la fois adoubé par ses pairs et apprécié par un public grandissant. De Laurence Anyways à Juste la fin du monde, son cinéma n’a cessé de muer au fil des années, poussant de plus en plus loin le curseur d’expérimentations jusqu’à sa récente (et poignante) adaptation du texte de Jean-Luc Lagarce.

Pour son septième film, The Death and Life of John F. Donovan, Xavier Dolan franchit une nouvelle étape en tournant, pour la première fois, en langue anglaise. Fidèle à son entourage habituel, le cinéaste s’offre toutefois un casting cinq étoiles totalement inédit dans son univers. Kit Harington (Game of Thrones) aura ainsi la lourde charge d’interpréter le personnage principal face à Jessica Chastain tandis que Kathy Bates, Susan Sarandon et Natalie Portman joueront les seconds rôles féminins de luxe.

Mise à jour : Jacob Tremblay, la révélation de Room, rejoint le casting ! Le jeune garçon incarnera l’enfant qui correspond par lettres avec John F. Donovan depuis l’Angleterre. Sa mère sera jouée par Natalie Portman.

QUOI ?

Aidé par Jacob Tierney, Xavier Dolan a travaillé pendant trois ans sur le scénario (au total, une trentaine de versions ont vu le jour) avant de finaliser ce récit où un acteur hollywoodien est harcelé par la rédactrice en chef d’un magazine people, bien décidée à détruire sa réputation. Le réalisateur a d’ores et déjà annoncé que le film démarrerait par la mort du héros (l’inversion étonnante de « Life » et « Death » dans le titre n’était donc pas anodine) et qu’il imbriquerait différentes histoires impliquant l’agent de Donovan (Kathy Bates) et sa mère (Susan Sarandon) sur plusieurs continents de 1902 à 2016. Dans une poignée de reportages réalisés durant le tournage, il a notamment expliqué vouloir créer une réflexion sur la célébrité en s’interrogeant sur la possibilité de vivre sa vie et de réussir sa carrière à Hollywood.

jessica-chastain-john-donovan

Jessica Chastain sur la première affiche teaser du film The death and life of John F. Donovan de Xavier Dolan

QUAND ?

Comme il l’a notifié et malgré sa grande histoire d’amour avec le Festival de Cannes (où il a glané huit prix dont le Prix du Jury pour Mommy et le Grand Prix pour Juste la fin du monde), Xavier Dolan ne présentera pas – sauf miracle – son nouveau long-métrage lors de la soixante-dixième édition. Le jeune réalisateur ne souhaitait, de toute façon, pas amener ce film sur la Croisette après l’accueil houleux réservé par la critique internationale à Juste la fin du monde. Il a ainsi récemment avoué sa peur à l’idée de montrer ce film à Cannes, estimant qu’il entretenait « des recoupements […] semblables » avec ce qui s’y était passé pour lui l’année dernière et craignant des reproches d’« entreprise revancharde ». Commencé à l’été 2016, le tournage reprendra donc fin février, puis se poursuivra entre New-York, Prague et Londres au printemps. Le film sera ensuite juste à l’heure pour Venise ou Toronto avant – on l’espère – une sortie cet automne.

POURQUOI ?

The Death and Life of John F. Donovan est, à ce jour, le long-métrage le plus ambitieux de Xavier Dolan. Tourné pour un budget de vingt-huit millions de dollars, il pourrait bien marquer une scission décisive dans son cinéma tant le réalisateur paraît – sur le papier – prêt à dépasser un palier important. Alors que Juste la fin du monde* démontrait un véritable désir d’évolution, sans pour autant renier ses obsessions, qu’en sera-t-il pour ce dernier ? Face aux premières images – celles dévoilant un Kit Harington furieux (qui devra, de son côté, faire oublier Jon Snow) aux prises avec une Jessica Chastain à la chevelure incendiaire –, on ne peut que s’impatienter et souhaiter que ce projet fou soit à la hauteur de ses prédécesseurs.

Mise à jour

La deuxième partie du tournage a débuté, en Europe. Après un passage par Prague (avec Thandie Newton) juste après les César, l’équipe de Xavier Dolan se rendra très bientôt à Londres pour les séquences avec Natalie Portman et Jacob Tremblay.

Collider a publié de nombreuses images du tournage. En voici une petite sélection ci-dessous.

Images de tournage

Kit Harington et André Turpin (dir. photo) sur le tournage

Kit Harington, dans une cuisine. Pièce préférée de X. Dolan.

Susan Sarandon, avec de faux airs d’Anne Dorval.

Natalie Portman, mère.

jessica-chastain-redhead-dolan

Jessica Chastain, impitoyable rédac-chef à la chevelure flamboyante.

Kathy Bates, elle aussi avec une coupe très Dorvalienne.

Un petit prodige québécois devant la caméra d’un autre.




Il n'y a aucun commentaire

Ajoutez le vôtre