–

Isabelle Carré : « Sarah Polley est de la trempe de Meryl Streep »

Désormais, nous avons décidé de soumettre notre questionnaire cinématographique de Proust à l’issue de nos entretiens avec ceux qui font le cinéma… Nouvelle personnalité à jouer le jeu, la lumineuse Isabelle Carré…

Entrée en cinéphilie : Mauvais sang de Leos Carax. J’étais adolescente. Simultanément, j’ai découvert les premiers films d’Alain Resnais, les Téchiné… Mais je m’étais complètement identifiée au personnage de Juliette Binoche, que j’adorais et adore toujours. Et cette scène où Denis Lavant danse et court sur Modern love…  

Plaisir inavouable : Supergrave, de Judd Apatow. Je ne sais pas si on peut qualifier ça d’inavouable, mais j’aime bien regarder une comédie un peu grasse de temps en temps. Apatow, les frères Farrelly… 

Classique ennuyeux : Il y a beaucoup de films d’action dans lesquels je n’arrive pas rentrer. Ainsi qu’avec les super-héros fantastiques également… Je reste hermétique. Lorsque c’est trop fantastique, je décroche. 

Chef d’œuvre méconnu : J’adore Sarah Polley ! Son travail n’est pas si méconnu que cela mais… Je vais répondre Stories we tell, un docu-fiction qu’elle a fait sur sa mère. J’adore ce film. Comment elle raconte sa fidélité à sa mère, ce désir qu’elle a de retrouver l’image de sa mère à travers les témoignages des autres… Ce film me bouleverse. Comme tous les films de ou avec Sarah Polley. Loin d’elle, les films d’Isabelle Coixet (Ma vie sans moi, The secret life of words…). Je suis surprise qu’elle ne soit pas aussi reconnu. Cette femme est de la trempe de Meryl Streep ! 

Pleurer à chaque fois : Les ailes du désir, de Wim Wenders. Même le remake vaut le coup. D’ordinaire, les remakes laissent à désirer. Celui-là mérite le coup d’oeil. J’aime la séquence du métro, avec l’ange qui touche l’épaule…

Mourir de rire à chaque fois : Mary à tout prix. Ou Stuck on you. Les frères Farrelly, à nouveau. 

La Sainte trinité : Jane Campion pour La leçon de piano, Jacques Audiard pour Sur mes lèvres et Frank Capra pour La vie est belle. Tous les films de Capra, en fait. 




Poster un Commentaire

avatar
  S’abonner  
Notifier de